Le blogue de Guy Perron

La vie de nos ancêtres à travers les documents d'archives… entre La Rochelle et les colonies…

Québec

261 – Engagement d’Étienne Fontaine pour la Nouvelle-France en 1677

Jusqu’à ce jour, la première mention d’Étienne Fontaine en Nouvelle-France était le 4 février 1683, date de son contrat de mariage avec Marie Conille, devant le notaire Paul Vachon, à Québec. Dorénavant, il faudra considérer l’année 1677 comme date d’arrivée au pays de cet ancêtre, natif de L’Île d’Yeu en Vendée (Poitou). En effet, le mercredi 31 mars 1677[1], le marinier Étienne Fontaine s’engage envers le marchand Jean Gitton pour […]

Lire la Suite →

259 – L’expédition du navire L’Espérance pour le Canada en 1672

La flotte de 1672 à destination de Québec est composée d’au moins six navires : quatre de La Rochelle (L’Espérance, La Grande Espérance de Québec, La Plume d’Or et Le Neptune), un de Bordeaux (Le Saint-Simon) et un du Havre (La Nativité de Canada). Le navire L’Espérance (180 tx), aussi dénommé La Petite Espérance, est la propriété des marchands rochelais Antoine Allaire l’aîné, Henri et Antoine Allaire le jeune en compagnie, […]

Lire la Suite →

257 – Les engagés levés par le Père Claude Quentin pour le Canada en 1647

En 1647, dix engagés sont recrutés à La Rochelle par divers particuliers, dont quatre par le jésuite Claude Quentin. Cependant, il ne s’agit pas de contrats d’engagement proprement dit, mais de baux à ferme consentis à deux familles rochelaises pour aller travailler sur les deux métairies des Jésuites dans leur seigneurie de Notre-Dame-des-Anges. À La Rochelle, les familles des laboureurs à bœufs Pierre Porchet et Jacques Badeau se présentent, dans […]

Lire la Suite →

256 – Les engagés levés par Noël Juchereau des Chatelets pour le Canada en 1647

En 1647, dix engagés sont recrutés à La Rochelle par divers particuliers, dont quatre par Noël Juchereau des Chatelets pour la Nouvelle-France. Directeur général des embarquements de la Nouvelle-France, Juchereau des Chatelets est à La Rochelle dès le mois de janvier, car le 20[1], il s’entend avec Jean Pontoise, maître poudrier, pour l’achat de 4 000 livres de poudre à canon (à 52lt 10s le quintal) et 1 500 livres de poudre […]

Lire la Suite →

255 – Les engagés levés par divers particuliers pour le Canada en 1649

En 1649, seulement deux engagés sont recrutés par divers particuliers pour la Nouvelle-France. À La Rochelle, le mardi 16 mars 1649[1], le laboureur Nicolas Petit se présente dans l’étude du notaire rochelais Pierre Teuleron, situés sur la rue Chef-de-Ville, à la demande du jésuite Jean Liégeois, pour convenir de ses conditions d’engagement envers Pierre Boucher, seigneur de Trois-Rivières. Il en est de même pour le laboureur Pierre Paillereau, le vendredi […]

Lire la Suite →

253 – Les engagés levés par divers particuliers pour le Canada en 1679

En 1679, le recrutement d’engagés est l’affaire de Jean Gitton, marchand de La Rochelle, pour six engagés alors que Pierre Lagarde, marchand de Batiscan en Nouvelle-France, engage son propre serviteur. En consultant la « liste de Debien », on pourrait croire que ces sept engagés sont de la recrue de 1678. Il n’en est rien ! Erreur de transcription Lors de la transcription de l’article de Gabriel Debien dans la revue RHAF, […]

Lire la Suite →

252 – L’expédition du vaisseau L’Aigle d’Or pour Québec en 1663

Le 28 mars 1663, Nicolas Gargot de La Rochette (1619-1664), « dit Jambe de bois », obtient une commission de Grand Maître, Chef et Surintendant général de la navigation et commerce de France pour commander deux vaisseaux du roi à destination de Terre-Neuve et « païs de Canada ou nouvelle france ». C’était huit jours après l’Édit du roi Louis XIV érigeant la Nouvelle-France en province royale. Ces vaisseaux du […]

Lire la Suite →