Le blogue de Guy Perron

La vie de nos ancêtres à travers les documents d'archives… entre La Rochelle et les colonies…

Archives d’Auteur

Guy Perron

    167a – Fidélité au roi et permission de demeurer à La Rochelle 1630-1631 (3/3) – Index

    REGISTRE POUR L’ACTE DU SERMENT DE FIDÉLITÉ AU ROI ET PERMISSION POUR DEMEURER À LA ROCHELLE

    Lire la Suite →

    167 – Fidélité au roi et permission de demeurer à La Rochelle 1630-1631 (3/3)

    Après le Grand Siège de 1627-1628, les chefs de famille doivent posséder leur serment de fidélité au roi et leur lettre de permission pour demeurer à La Rochelle. Dans le doute, on les fait convoquer devant la police rochelaise pour exhiber ces documents. Ainsi, entre le 11 mai 1630 et le 24 décembre 1630, 461 chefs de familles (dont 10 « femmes chef de famille ») se présentent devant les procureurs de […]

    Lire la Suite →

    166 – Fidélité au roi et permission de demeurer à La Rochelle 1630-1631 (2/3)

    Après le Grand Siège de 1627-1628, les chefs de famille doivent posséder leur serment de fidélité au roi et leur lettre de permission pour demeurer à La Rochelle. Dans le doute, ils sont convoqués devant la police rochelaise pour exhiber ces documents. Ainsi, entre le 5 avril 1630 et le 31 mai 1631, 236 chefs de familles (dont 17 « femmes chef de famille ») sont assignés pour montrer leur lettre de permission de […]

    Lire la Suite →

    165 – Fidélité au roi et permission de demeurer à La Rochelle 1630-1631 (1/3)

    Un grand nombre de manuscrits relatifs aux événements marquant le Grand Siège de La Rochelle de 1627-1628 ont été amplement dépouillés, analysés et publiés. On a étudié l’organisation sociale, politique, économique et religieuse de ce génocide[1]. Tous ces manuscrits et sources imprimées ont un point en commun : ils ont la date du départ de Louis XIII de La Rochelle comme « fin de l’histoire »… omettant les conséquences sur le quotidien des […]

    Lire la Suite →

    164 – La fidélité au roi de Germain Cothonneau, marchand de La Rochelle, en 1630

    Originaire d’une famille protestante de Saint-Martin-de-Ré[1], Germain Cothonneau demeure sur la rue de L’Escale (aujourd’hui rue Réaumur) à La Rochelle, juste à côté de le l’ « Ancien cimetière RPR » (ancien cimetière de la Religion Prétendue Réformée). On se rappellera qu’en 1651, il avait survécu à un attentat perpétré contre lui ! De ses unions avec Ester Boutault (6) et Louise Diserote (6) sont nés treize enfants. Son désir de demeurer […]

    Lire la Suite →

    163 – Une vie scandaleuse au logis « Le Cerf volant » à La Rochelle en 1630

    Deux ans après la fin du Grand Siège (1627-1628), la chasse aux sorcières se poursuit à La Rochelle… évidemment envers les protestants ! En 1630, la police rochelaise est saisie d’une affaire de vie scandaleuse sur la rue Saint-Jean-du-Perrot. Le 21 octobre, elle s’y transporte pour mettre dehors les gens « mal vivant et menant vie scandaleuse » qui sont arrivés à La Rochelle sans aucune permission[1], et qui demeurent près du […]

    Lire la Suite →

    162 – Des émigrants autonomes pour Montréal en 1659

    Au cours des mois de mai et de juin 1659, les recruteurs Desorcis, Le Royer, Mance, Moreau, Mousnier, Peron, Robutel et Vignal s’activent et enrôlent 37 engagés (1 femme, 36 hommes) pour aller travailler soit à Québec, soit à Montréal. Au même moment, dix familles sont à La Rochelle et cherchent des bienfaiteurs pour « s’aller habituer[1] » en l’île de Montréal. Ce sont des émigrants autonomes[2]. Malgré leur dessein d’émigrer en […]

    Lire la Suite →