Le blogue de Guy Perron

La vie de nos ancêtres à travers les documents d'archives… entre La Rochelle et les colonies…

Nouvelle-France

177 – Les engagés levés par Jean Bourdon pour le Canada en 1661

Après une année sabbatique dans la levée d’engagés pour la Nouvelle-France, celle de 1661 à La Rochelle est l’affaire des recruteurs suivants : Jean Bourdon, sieur de Saint-François, de Québec; Médard Chouart, sieur Des Groseilliers, général de la flotte des Outaouais (pour lui-même et François Lachapelle, de Trois-Rivières); Antoine Grignon, marchand rochelais (pour Eustache Lambert, de Québec); Émanuel Leborgne, marchand rochelais (pour le sieur du Coudray). Michel Pelletier, sieur de la […]

Lire la Suite →

174 – Les engagés levés par Médard Chouart Des Groseilliers pour Trois-Rivières en 1661

Après une année sabbatique dans la levée d’engagés pour la Nouvelle-France, celle de 1661 à La Rochelle est l’affaire des recruteurs suivants : Jean Bourdon, sieur de Saint-François, de Québec; Médard Chouart, sieur Des Groseilliers, général de la flotte des Outaouais (pour lui-même et François Lachapelle, de Trois-Rivières); Antoine Grignon, marchand rochelais (pour Eustache Lambert, de Québec); Emmanuel Leborgne, marchand rochelais (pour le sieur du Coudray). Michel Pelletier, sieur de la […]

Lire la Suite →

171 – L’expédition du navire Le Sacrifice d’Abraham pour le Canada en 1659

La flotte de 1659 à destination de Québec est composée de deux navires (Le Sacrifice d’Abraham et Le Saint-André). Mais selon le gouverneur Pierre Voyer d’Argenson[1], un navire (Le Prince Guillaume), destiné à l’Acadie, y débarque ses hommes et décharge ses marchandises puis remonte le fleuve Saint-Laurent pour ne porter que peu de choses à Québec; il venait seulement pour percevoir ses créances[2].  Ces trois navires sont frétés par des […]

Lire la Suite →

168 – L’expédition du navire Le Saint-André pour le Canada en 1659

Il y a 358 ans, le 2 juillet 1659, le navire Le Saint-André quittait le port de La Rochelle à destination de la Nouvelle-France. La flotte de 1659 à destination de Québec est composée de deux navires (Le Sacrifice d’Abraham et Le Saint-André). Mais selon le gouverneur Pierre Voyer d’Argenson[1], un navire (Le Prince Guillaume), destiné à l’Acadie, y débarque ses hommes et décharge ses marchandises puis remonte le fleuve […]

Lire la Suite →

76 – Les chemins du Québec à La Rochelle

NDLR : Cet article a été publié en juin 2015. Supprimé par inadvertance, il est publié de nouveau. Le 16 mai dernier, dans le cadre du congrès commun des associations France-Québec et Québec-France, la Ville de La Rochelle a procédé à l’inauguration du parcours « Chemins du Québec sur les traces de la Nouvelle-France, lieux de mémoire canadiens à La Rochelle ». Brochure disponible à l’Office du tourisme de La Rochelle et dans […]

Lire la Suite →

162 – Des émigrants autonomes pour Montréal en 1659

Au cours des mois de mai et de juin 1659, les recruteurs Desorcis, Le Royer, Mance, Moreau, Mousnier, Peron, Robutel et Vignal s’activent et enrôlent 37 engagés (1 femme, 36 hommes) pour aller travailler soit à Québec, soit à Montréal. Au même moment, dix familles sont à La Rochelle et cherchent des bienfaiteurs pour « s’aller habituer[1] » en l’île de Montréal. Ce sont des émigrants autonomes[2]. Malgré leur dessein d’émigrer en […]

Lire la Suite →

161 – Les engagés levés par Jacques Mousnier pour Québec ou Montréal en 1659

Contrairement aux années passées, la levée d’engagés pour la Nouvelle-France en 1659 est l’affaire de plusieurs catégories de recruteurs[1]. Ils sont : Jérôme Le Royer de La Dauversière agissant pour le prêtre Gabriel Souart (curé de Ville-Marie) et l’abbé Gabriel de Thubières de Queylus (grand-vicaire à Montréal de l’archevêque de Rouen); le prêtre Guillaume Vignal agissant pour lui-même et les Ursulines de Québec; Claude Robutel sieur de Saint-André (pour lui-même); Michel […]

Lire la Suite →