Le blogue de Guy Perron

La vie de nos ancêtres à travers les documents d'archives… entre La Rochelle et les colonies…

Engagés

161 – Les engagés levés par Jacques Mousnier pour Québec ou Montréal en 1659

Contrairement aux années passées, la levée d’engagés pour la Nouvelle-France en 1659 est l’affaire de plusieurs catégories de recruteurs[1]. Ils sont : Jérôme Le Royer de La Dauversière agissant pour le prêtre Gabriel Souart (curé de Ville-Marie) et l’abbé Gabriel de Thubières de Queylus (grand-vicaire à Montréal de l’archevêque de Rouen); le prêtre Guillaume Vignal agissant pour lui-même et les Ursulines de Québec; Claude Robutel sieur de Saint-André (pour lui-même); Michel […]

Lire la Suite →

160 – Les engagés levés par Claude Robutel de Saint-André pour Montréal en 1659

Contrairement aux années passées, la levée d’engagés pour la Nouvelle-France en 1659 est l’affaire de plusieurs catégories de recruteurs[1]. Ils sont : Jérôme Le Royer de La Dauversière agissant pour le prêtre Gabriel Souart (curé de Ville-Marie) et l’abbé Gabriel de Thubières de Queylus (grand vicaire à Montréal de l’archevêque de Rouen); le prêtre Guillaume Vignal agissant pour lui-même et les Ursulines de Québec; Claude Robutel sieur de Saint-André (pour lui-même); […]

Lire la Suite →

158 – Les engagés levés par Guillaume Vignal pour Québec ou Montréal en 1659

Contrairement aux années passées, la levée d’engagés pour la Nouvelle-France en 1659 est l’affaire de plusieurs catégories de recruteurs[1]. Ils sont : Jérôme Le Royer de La Dauversière agissant pour le prêtre Gabriel Souart (curé de Ville-Marie) et l’abbé Gabriel de Thubières de Queylus (grand-vicaire à Montréal de l’archevêque de Rouen); le prêtre Guillaume Vignal agissant pour lui-même et les Ursulines de Québec; Claude Robutel sieur de Saint-André (pour lui-même); Michel […]

Lire la Suite →

157 – Les engagés levés par Jérôme Le Royer de La Dauversière pour Montréal en 1659

Contrairement aux années passées, la levée d’engagés pour la Nouvelle-France en 1659 est l’affaire de plusieurs catégories de recruteurs[1]. Ils sont : Jérôme Le Royer de La Dauversière agissant pour le prêtre Gabriel Souart (curé de Ville-Marie) et l’abbé Gabriel de Thubières de Queylus (grand-vicaire à Montréal de l’archevêque de Rouen); le prêtre Guillaume Vignal agissant pour lui-même et les Ursulines de Québec; Claude Robutel sieur de Saint-André (pour lui-même); Michel […]

Lire la Suite →

156 – Les engagés levés par Jeanne Mance et sœur Judith Moreau pour Montréal en 1659

Contrairement aux années passées, la levée d’engagés pour la Nouvelle-France en 1659 est l’affaire de plusieurs catégories de recruteurs[1]. Ils sont : Jérôme Le Royer de La Dauversière agissant pour le prêtre Gabriel Souart (curé de Ville-Marie) et l’abbé Gabriel de Thubières de Queylus (grand-vicaire à Montréal de l’archevêque de Rouen); le prêtre Guillaume Vignal agissant pour lui-même et les Ursulines de Québec; Claude Robutel de Saint-André (pour lui-même); Michel Desorcis, […]

Lire la Suite →

149 – Les engagés levés par Pierre Gaigneur pour le Canada en 1668

En 1668, Pierre Gaigneur est le seul recruteur d’engagés pour la Nouvelle-France. Ses enrôlements sont faits pour le compte de la Compagnie des Indes Occidentales établie à La Rochelle. Entre le 12 avril et le 7 juillet, le marchand-engagiste Gaigneur fait venir les neuf engagés qu’il a recrutés dans l’étude du notaire Pierre Teuleron, sur la rue Chef-de-ville, pour convenir de leurs conditions d’engagement.   Deux nouveaux engagés Dans sa […]

Lire la Suite →

138 – L’expédition du navire Le Chat pour le Canada en 1665

La flotte de 1665 à destination de Québec est composée de douze navires, selon Marie de l’Incarnation. Elle écrit : « Les douze vaisseaux qui sont arrivez, ont pensé périr[1] ». Cinq navires sont frétés par le roi qui envoie les soldats du régiment de Carignan-Salière[2] pour porter secours aux habitants de la Nouvelle-France, dont un pour le transport de vivres et de marchandises. Le navire Le Chat (300 tx) est expédié à Québec […]

Lire la Suite →