Le blogue de Guy Perron

La vie de nos ancêtres à travers les documents d'archives… entre La Rochelle et les colonies…

155 – Confirmations en Nouvelle-France en 1669

En 1669, François de Montmorency-Laval procède à plusieurs séances de confirmations en Nouvelle-France. Ces confirmations sont enregistrées dans le « Registre Des Noms des Personnes qui ont esté Confirmées en L’Eglise ParoiSsiale de Nostre Dame de Quebec, et autres de ce Diocese Par MonSeigneur L’IllustriSsime et ReverendiSsime Evesque De Petrée, vicaire Apostoliq dans tout le pais de la Nouvelle France ». La liste de ces confirmés comprend plusieurs éléments très intéressants pour […]

Lire la Suite →

154 – Le Fort Louis à La Rochelle au XVIIe siècle

Pour mettre fin aux rébellions huguenotes, le traité de Montpellier est signé le 18 octobre 1622 entre Louis XIII et les forces protestantes. Ces dernières obtiennent des conditions avantageuses par la capitulation de Montpellier : le maintien et l’exécution de l’édit de Nantes, La Rochelle et Montauban sont accordés aux calvinistes comme places de sûreté, et… tous les forts nouvellement construits de part et d’autre « seraient » rasés ainsi que tous ceux […]

Lire la Suite →

153 – La déclaration du roi après la rébellion et le siège de La Rochelle en 1628

Pendant des décennies, le roi de France engage un bras de fer contre La Rochelle pour ramener la ville rebelle à l’obéissance catholique. La cité protestante capitule le 28 octobre 1628, après un siège de treize mois (septembre 1627 – octobre 1628). Ce samedi-là, les députés rochelais se rendent auprès du Cardinal de Richelieu. Ils reconnaissent leur « crime » en demandant humblement pardon. À onze heures du soir, le traité est […]

Lire la Suite →

152 – L’expédition du navire Le Saint-Joseph pour le Canada en 1651

La flotte de 1651 à destination de Québec est composée de quatre navires, tous expédiés pour le compte de la Communauté des habitants de Québec : Le Passemoy, Le Petit Saint-Jean, Le Saint-Joseph et La Vierge. Le navire Le Saint-Joseph (350 tx) est la propriété d’un collectif de marchands rochelais : Jean Gaigneur, Pierre Robert, Jean Roy, Pierre Vota et autres[1]. Les préparatifs Aucun document n’a été retracé à La Rochelle concernant […]

Lire la Suite →

151 – Le Palais royal de La Rochelle au XVIIe siècle (2/2)

Après avoir visité les salles constituant le Présidial de La Rochelle, voyons celles composant la prison. La prison Les quatre tours du vieux château Vauclair, écrit Émile Couneau, servaient de geôle ou de prison royale. Quand le donjon est démoli, à la suite du siège de 1573, les prisonniers sont transférés dans la prison de l’Échevinage[1]. Grâce aux subsides accordés par le roi, une nouvelle prison est construite vers 1625 […]

Lire la Suite →

150 – Le Palais royal de La Rochelle au XVIIe siècle (1/2)

Bâti par Henri IV en 1604 et inauguré en 1614, reconstruit en 1781 et terminé en 1789, le Palais de justice (ancien Palais royal) est, au dire de l’historien Massiou, le plus beau monument d’architecture classique que possède La Rochelle. Après avoir considéré les événements qui ont mené à la construction, puis à l’incendie du Grand Temple (voir articles 64 et 65), à l’édification des première et seconde églises Saint-Barthelémy […]

Lire la Suite →

149 – Les engagés levés par Pierre Gaigneur pour le Canada en 1668

En 1668, Pierre Gaigneur est le seul recruteur d’engagés pour la Nouvelle-France. Ses enrôlements sont faits pour le compte de la Compagnie des Indes Occidentales établie à La Rochelle. Entre le 12 avril et le 7 juillet, le marchand-engagiste Gaigneur fait venir les neuf engagés qu’il a recrutés dans l’étude du notaire Pierre Teuleron, sur la rue Chef-de-ville, pour convenir de leurs conditions d’engagement.   Deux nouveaux engagés Dans sa […]

Lire la Suite →