Le blogue de Guy Perron

La vie de nos ancêtres à travers les documents d'archives… entre La Rochelle et les colonies…

248 – Jean Rabusson (1636-1703), notaire rochelais catholique

Au XVIIe siècle, les notaires sont nombreux à La Rochelle. L’abondance et la diversité des actes notariés en font une mine d’informations essentielles aussi bien pour le généalogiste que pour l’historien. Pour cette période, les Archives départementales de la Charente-Maritime (AD17) conservent les minutes de 76 notaires qui ont pratiqué à La Rochelle. Pour certains, c’est l’entièreté de leurs minutes, pour d’autres, ce ne sont que quelques pièces. Des minutes […]

Lire la Suite →

247 – Les engagés levés par divers particuliers pour le Canada en 1662

À l’automne 1661, Pierre Boucher de Grosbois retourne brièvement en France pour défendre les intérêts de la colonie auprès de la métropole. Il rencontre l’ancien gouverneur Jean de Lauson, Colbert du Terron, le ministre Jean-Baptiste Colbert et, même le roi[1] ! « J’eus l’honneur de parler au Roy qui m’interrogea sur l’état du pays dont je lui rendis fidèle compte. » Pierre Boucher. Mémoires, BRH, 32, (1926). Outre des lettres de noblesse, […]

Lire la Suite →

246 – L’expédition de la frégate L’Aigle Blanc pour le Canada en 1662

Après la suspension du traité de 1660, le gouverneur émet immédiatement des passeports et des congés à plusieurs marchands qui envoient des navires et des marchandises en Nouvelle-France[1]. La flotte de 1662 à destination de Québec est composée d’au moins huit navires : sept de La Rochelle (L’Aigle Blanc, L’Aigle d’Or, La Flûte Royale, La Fortune Dorée, Le Saint-Jean-Baptiste de Flessingue, Les Armes de Zélande et le navire du sieur Peré) […]

Lire la Suite →

245 – L’expédition du navire Les Armes de Zélande pour le Canada en 1662

Après la suspension du traité de 1660, le gouverneur émet immédiatement des passeports et des congés à plusieurs marchands qui envoient des navires et des marchandises en Nouvelle-France[1]. La flotte de 1662 à destination de Québec est composée d’au moins huit navires : sept de La Rochelle (L’Aigle Blanc, L’Aigle d’Or, La Flûte Royale, La Fortune Dorée, Le Saint-Jean-Baptiste de Flessingue, Les Armes de Zélande et le navire du sieur Peré) […]

Lire la Suite →

244 – Les engagés levés par les frères Arnaud et Jean Peré pour le Canada en 1673

En 1673, la levée d’engagés pour la Nouvelle-France est l’affaire des frères Arnaud et Jean Peré pour le compte de particuliers de Québec. À La Rochelle, entre le 13 avril et le 10 juin, neuf contrats d’engagement sont rédigés par le notaire rochelais Jean Michelon à la demande des engagistes Arnaud et Jean Peré, frères, marchands. Tous se présentent dans l’étude du notaire Michelon, les 13, 14, 27 et 28 […]

Lire la Suite →

243 – L’expédition du navire L’Espérance pour le Canada en 1673

La flotte de 1673 à destination de Québec est composée d’au moins neuf navires : six de La Rochelle (La Nativité, Le Brémois, Le Lion d’Or, Le Postillon, Le Prince Maurice et L’Espérance), un de Bordeaux (Le Saint-Simon), un de Dieppe (La Nouvelle-France) et un de Honfleur (Le Saint-Charles). Le navire L’Espérance (180-250 tx) est la propriété d’Antoine Allaire l’aîné, Henri Allaire et Antoine Allaire le jeune et Jean Gitton, tous […]

Lire la Suite →

242 – L’expédition du navire Le Postillon pour le Canada en 1673

La flotte de 1673 à destination de Québec est composée d’au moins neuf navires : six de La Rochelle (La Nativité, Le Brémois, Le Lion d’Or, Le Postillon, Le Prince Maurice et L’Espérance), un de Bordeaux (Le Saint-Simon), un de Dieppe (La Nouvelle-France) et un de Honfleur (Le Saint-Charles). Le navire Le Postillon (120 tx) est la propriété d’Isaac Duquerny, marchand de La Rochelle. Les préparatifs Comme Duquerny est aux îles […]

Lire la Suite →