Le blogue de Guy Perron

La vie de nos ancêtres à travers les documents d'archives… entre La Rochelle et les colonies…

1 – La maison de François Peron sur la rue Saint-Yon à La Rochelle

Depuis le décès de sa mère, François Peron habitait chez son frère Luc sur la rue Gargoulleau. À l’aube de ses 30 ans, le 30 septembre 1645[1], et nanti d’un héritage familial, il se fait arrenter par Pierre Maleray, sieur de Beauregard, et Marie Allaire, son épouse, une maison sur la rue de la Taupinerie[2] (aujourd’hui Saint-Yon[3]) dans la paroisse Saint-Barthélemy. Cette maison appartenait à Marie Allaire qui l’avait obtenu […]

Lire la Suite →