Le blogue de Guy Perron

La vie de nos ancêtres à travers les documents d'archives… entre La Rochelle et les colonies…

27 – Trois générations de teinturiers Peron à La Rochelle (1/3)

PREMIÈRE GÉNÉRATION : Jean Peron (1577-avant 1619) Jean Peron est baptisé le 28 décembre 1577 dans la salle Gargoulleau[1], à La Rochelle, par le pasteur Jean Malavaud[2]. Son parrain est le notaire royal Vincent Naudin. Le Sabmedy xxviiie decemb[re] 1577 a eSte _ baptize Jehan filz de feu Jehan peron et de Marie pinault _ parain m[aîtr]e vincent naudin not[aire] royal, meyrene Jehanne _ ?. _ Signé : malavaud(paraphe), Naudin (paraphe) […]

Lire la Suite →

26 – Enquête sur les navires rochelais en 1664 (2/2)

Les déclarations des propriétaires des vaisseaux (navires) ayant été reçues entre le 6 et le 15 mai 1664, elles sont ensuite déposées au greffe de l’Amirauté de La Rochelle « pour y avoir recours ». À partir de ces déclarations, les officiers de l’amirauté dressent un procès-verbal intitulé « État des vaisseaux appartenant aux habitants de la ville de La Rochelle »[1]. (N.B. J’ai compilé les données sous forme de tableau pour une meilleure […]

Lire la Suite →

25 – Enquête sur les navires rochelais en 1664 (1/2)

Le 5 mai 1664[1], plusieurs marchands de La Rochelle sont assignés à comparaître le lendemain, à une heure de l’après-midi, pour déclarer le nombre de vaisseaux (navires) qui leur appartiennent. À faute de faire cette déclaration, ils seront condamnés à 100 livres d’amende ! Que se passe-t-il en ce premier lundi de mai ? Cette assignation fait suite à l’arrêt du Conseil royal des finances, du 21 avril 1664[2], qui […]

Lire la Suite →

24 – Abel Cherbonnier (1611-1677), notaire rochelais protestant

Au XVIIième siècle, les notaires sont nombreux à La Rochelle. L’abondance et la diversité des actes notariés en font une mine d’informations essentielles aussi bien pour le généalogiste que pour l’historien. Pour cette période, les Archives départementales de la Charente-Maritime (AD17) conservent les minutes de 76 notaires qui ont pratiqué à La Rochelle. Pour certains, c’est l’entièreté de leurs minutes, pour d’autres, ce ne sont que quelques pièces. Des minutes […]

Lire la Suite →

23 – Censif de La Rochelle vers 1678

Dans l’Inventaire sommaire des archives départementales antérieures à 1790, Ville de La Rochelle, on a retranscrit un censif très intéressant[1]. Un censif est une étendue de terre sur laquelle il est dû des cens. Le cens est la redevance annuelle, foncière et perpétuelle qui est due par celui qui possède la propriété utile d’un fonds, appelé censive, à celui qui en possède la propriété éminente, appelée seigneurie. Ce « Censif de […]

Lire la Suite →

22 – Les écoles laïques de La Rochelle en 1689

Après la révocation de l’édit de Nantes, en 1685, plusieurs nouveaux convertis font leur entrée dans les écoles laïques de La Rochelle. C’est le cas des cousins Jacob (10 ans) et Isaac Mouchard (8 ans). Jacob et Isaac figurent parmi les 37 nouveaux convertis des maîtres d’école Étoury du Colombier et Mesnier, associés, qui ont leur école sur la rue des Bonnes-Femmes. On écrit que les nouveaux convertis répondent passablement […]

Lire la Suite →

21 – Les communautés de métiers à La Rochelle au 17e siècle

Lors de mes séjours de recherches dans les archives de La Rochelle, j’ai été confronté à l’apprentissage d’une structure hiérarchisée, communément appelée « communauté de métier ». Ce régime collectif d’organisation professionnelle, institué dans les villes depuis le Moyen Âge[1], correspond aujourd’hui à nos corporations professionnelles. C’est en consultant les registres de police, conservés aux archives municipales de La Rochelle, que j’ai découvert tout l’univers des communautés de métiers. Cet univers m’intriguait, […]

Lire la Suite →