Le blogue de Guy Perron

La vie de nos ancêtres à travers les documents d'archives… entre La Rochelle et les colonies…

148 – L’expédition du navire Le Passemoy pour le Canada en 1651

La flotte de 1651 à destination de Québec est composée de quatre navires, tous expédiés pour le compte de la Communauté des habitants de Québec : Le Passemoy, Le Petit Saint-Jean, Le Saint-Joseph et La Vierge. expédition_blogue

Le navire Le Passemoy (250 tx) est la propriété d’Arnault Rocusen Pasmoy[1].

Les préparatifs

Aucun document n’a été retracé à La Rochelle concernant l’affrètement de ce navire par la Communauté des habitants de Québec pour la Nouvelle-France. De plus, les documents des années 1650-1654 manquent dans les documents du greffe (fonds Amirauté de La Rochelle).

Cependant, un document de 1652[2] mentionne un contrat de charte-partie entre Samuel Pagès et Jean Béraudin, marchands rochelais, et Arnault Rocusen Pasmoy, maître, concernant l’expédition de son navire Le Passemoy, de Hoorn (Hollande), à Québec. Ce contrat est passé le 5 juillet 1651 devant le notaire rochelais Samuel Peronneau (minutes disparues). On sait cependant que le maître du navire reçoit 500lt d’avance et 200lt pour son pot-de-vin. Le fret est de 1 120lt par mois que comptera le voyage.

Commis et procureur de la Communauté des habitants de Québec, Jean Bourdon donne l’exclusivité aux marchands Pagès et Béraudin, le 28 mai 1651[3], de la vente de tous les castors qui se trouveront dans le magasin de Québec au départ des navires à l’automne 1651 : 9lt la livre de castor moitié gras et moitié maigre, 6lt la livre de castor moitié veule et moitié maigre et 5lt la livre de castor tout maigre, le tout au poids de Québec.

Comme il l’a fait à plusieurs reprises pour l’expédition du navire La Vierge, Bourdon emprunte, le 14 juin[4], la somme de 2 000lt à la grosse aventure (à 30 % de profits) auprès du marchand rochelais Jean Garos. Cette somme doit servir au paiement des marchandises à être chargées dans les navires Le Saint-Joseph (500lt), La Vierge (500lt) et Le Passemoy (1 000lt) pour l’aller et les peaux et les pelleteries qui seront chargées dans les mêmes navires pour le retour.

Moins d’un mois plus tard[5], Bourdon revient devant le notaire Teuleron pour emprunter la somme de 700lt (à 30% de profits) auprès de Jacob Gyblant, marchand de La Rochelle. Les conditions sont les mêmes que pour l’obligation du 14 juin.

Le départ

Le navire Le Passemoy quitte La Rochelle le 16 juillet à destination de Québec.

De l’équipage, nous connaissons :

  • Arnault Rocusen Pasmoy, maître
  • Poulet, pilote flamant

Des passagers, nous connaissons :

  • Denis-Joseph Ruette d’Auteuil
  • Madame de Monceaux (Anne Gasnier)
  • Bernardino Seyllon, père cordelier italien

Quatre navires partent de La Rochelle pour le compte de la Communauté des habitants. Ils sont :

  • Le Passemoy (500 tx), de La Rochelle (capitaine Arnault Rocusen Pasmoy), frété par la Communauté des habitants;
  • Le Petit Saint-Jean (70 tx), de La Rochelle (capitaine René Boutin), frété par la Communauté des habitants;
  • Le Saint-Joseph (350 tx), de La Rochelle (capitaine Jean Boucher), frété par la Communauté des habitants;
  • La Vierge (320 tx), de La Rochelle (capitaine Pierre Boileau), frété par la Communauté des habitants.
Caractéristiques des navires composant la flotte de 1651 à destination de Québec. (Source : Collection Guy Perron)

Caractéristiques des navires composant la flotte de 1651 à destination de Québec.
(Source : Collection Guy Perron)

Le navire atteint Gaspé le 8 septembre, puis il est à Tadoussac le 16 septembre. À Québec, le 13 octobre, « arriva la flotte de trois navires, Le Saint-Joseph, La Vierge et un troisième navire hollandais (Le Passemoy). » La veille au soir, le Père Lallemant « était venu prendre les ordres et savoir ce qui se ferait, les navires étant demeurés à l’ancre derrière la pointe de Lauzon, qui le lendemain matin parurent sous voile et prirent port sur les sept heures du matin[6]. »

Le retour

Le navire Le Passemoy quitte Québec, le 5 novembre, avec six poinçons de castor marqués NF à son bord. Selon la facture signée Bourdon, les six poinçons de castor, moitié gras et moitié maigre, pèsent 1 344 livres.

Des passagers pour le retour, nous connaissons Paul Chomedey de Maisonneuve, Bernardino Seyllon et un nommé Courville.

Le 18 décembre, comme l’accès à La Rochelle est bloqué par des navires ennemis ancrés aux rades de La Pallice et de Chef de Baie, le maître est averti par le gouverneur de l’île de Ré de conduire son navire en diligence près du fort de Saint-Martin-de-Ré pour y décharger ses marchandises et les mettre en sûreté.

Par la suite, les poinçons de castor sont emmenés au bureau des traites (douane) de La Rochelle puis transportés dans la maison de Béraudin.

Aucun rapport de voyage n’a été retracé, dans les documents du greffe de l’Amirauté de La Rochelle, pour l’expédition du navire Le Passemoy à son retour de Québec.

Nouvellement nommé procureur de la Communauté des habitants de Québec, le marchand rochelais Jean Garos se présente en compagnie du notaire Teuleron, le 9 janvier 1652[7], devant les marchands Pagès et Béraudin et leur demande de lui donner un reçu des six poinçons de castor embarqués dans le navire Le Passemoy à l’automne 1651.

Ils ne peuvent donner de reçu tant que les poinçons de castor n’auront pas été pesés et reconnus par Garos lui-même. C’est pourquoi, ils le somment de se transporter dans la maison de Béraudin pour voir si les castors sont de la qualité et condition portés par la facture de Bourdon et si le poids de Québec s’y trouve conformément à la vente qui leur a été faite le 28 mai 1651. Il est à noter que le poids du marchand, à La Rochelle, diffère de 4% de celui de Québec.

Acquiesçant à leur demande, Garos se rend chez Béraudin où, avec Teuleron, Pagès et Béraudin, il fait ouvrir les trois poinçons de castor neuf numérotés un, deux et trois. Ces derniers sont jugés passablement bons et recevables dont s’en contentent Pagès et Béraudin. Dans les trois autres poinçons de castor gras, numérotés quatre, cinq et six, on retrouve diverses robes et autres pièces de castor qui ne sont pas de la qualité portée sur la facture de Bourdon. On convient donc de faire venir Jean Chalumeau dit la Baleine et Jean Chanjon, marchands rochelais, à titre d’experts et arbitres, pour évaluer ces trois poinçons de castor.

Les experts rendent leur rapport dans lequel ils exposent le contenu des poinçons de castor numérotés 4, 5 et 6.

Contenu des poinçons de castor # 4, 5 et 6
Castor veule Castor neuf
Poinçon # 4 64, 5 livres 10,5 livres
Poinçon # 5 69,5 livres
Poinçon # 6 42,5 livres 24 livres
Total 176,5 livres 34,5 livres

Le 2 février suivant[8], on procède à la distribution de la somme de 10 329lt que doivent les marchands Pagès et Béraudin au maître et aux créanciers aventureux du navire Le Passemoy. À cette occasion, le maître Arnault Rocusen Pasmoy est représenté par Élie Nieukerck, marchand, à qui il a donné procuration, le 4 janvier 1652, devant un notaire de Bordeaux.

Vente des six poinçons de castor
1 344 livres de castor 9lt / livre 12 096lt
Manque 54 livres de castor moitié gras et moitié maigre moins 6 livres = 48 livres 9lt / livre 432lt
176,5 livres de castor veule 6lt / livre 1 059lt
34,5 livres de castor neuf 8lt / livre 276lt
Total 10 329lt
Distribution de la somme de 10 329lt
Créanciers Sujet Montant dû
Élie Nieukerck

Charte-partie

 

Avance

5 800lt (5 mois de fret = 5 600lt + 200lt pot-de-vin) 5 300lt
500lt
Élie Nieukerck Nourriture des passagers 1 297lt
Élie Nieukerck Pilote flamant 15lt
Élie Nieukerck 30lt
Droit de pilotage Poulet, pilote 188lt 10s
Jean Garos Obligation du 14 juin 1651 1 300lt
Jacob Gyblant Obligation du 6 juillet 1651 910lt
Élie Nieukerck Obligation du 4 juillet 1651 650lt
Bureau des traites de La Rochelle 291lt
Ouverture et pesée des 6 poinçons de castor 6lt 15s
Louage de chaloupe, charrettes et escorte Transport des poinçons de l’île de Ré à La Rochelle 162lt 19s
Frais du notaire Pierre Teuleron 17lt
Sous-total 10 168lt 4s
Élie Nieukerck 429lt 16s dues par la Communauté des habitants
Reste à payer 269lt
160lt 16s
Total 10 329lt

Suivant les instructions qui lui ont été données à Québec, le 15 novembre 1651[9], Jean Garos promet de vendre aux marchands Pagès et Béraudin tous les castors de la Communauté des habitants de l’année 1652. Ils sont aussi avertis que la Communauté désire faire venir des hommes de travail de Normandie pour le secours de la Nouvelle-France, car « les Normands ne boivent point de vin et sont d’un pays plus froid que le Poitou. »

Extrait. Distribution de la somme de 10 329lt entre les créanciers aventureux du navire Le Passemoy. 2 février 1652. (Source : AD17. Notaire Pierre Teuleron. Liasse 3 E 1370bis, fol. 172 à 175 (anciennement pièce 79)

Extrait. Distribution de la somme de 10 329lt entre les créanciers aventureux du navire Le Passemoy. 2 février 1652.
(Source : AD17. Notaire Pierre Teuleron. Liasse 3 E 1370bis, fol. 172 à 175 (anciennement pièce 79)

 


[1] AD17. Notaire Pierre Teuleron. Liasse 3 E 1370bis, fol. 111 et 112 (anciennement pièce 51). 14 juin 1651.
[2] AD17. Notaire Pierre Teuleron. Liasse 3 E 1370bis, fol. 172 à 175 (anciennement pièce 79). 2 février 1652.
[3] AD17. Notaire Pierre Teuleron. Liasse 3 E 1370bis, fol. 172 à 175 (anciennement pièce 79). 28 mai 1651.
[4] Voir note 1.
[5] AD17. Notaire Pierre Teuleron. Liasse 3 E 1370bis, fol. 157 et 158 (anciennement pièce 75). 6 juillet 1651.
[6] Abbés Laverdière et Casgrain, Le Journal des Jésuites, Québec, Léger Brousseau, 1871, p. 162-163.
[7] AD17. Notaire Pierre Teuleron. Liasse 3 E 1370bis, pièce 80. 9 janvier 1652.
[8] AD17. Notaire Pierre Teuleron. Liasse 3 E 1370bis, fol. 172 à 175 (anciennement pièce 79). 2 février 1652.
[9] AD17. Notaire Pierre Teuleron. Liasse 3 E 1370bis. 15 novembre 1651.

Publicités

Catégories :Canada, Expéditions de navires, France, HISTOIRE, La Rochelle, Nouvelle-France, Québec

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s