Le blogue de Guy Perron

La vie de nos ancêtres à travers les documents d'archives… entre La Rochelle et les colonies…

110 – Les engagés levés par François Peron pour le Canada en 1658

En 1658, outre Pierre Gaigneur (8), Arnaud Peré (2) et François Peron (16), recruteurs habituels d’engagés vers la Nouvelle-France, d’autres joueurs s’ajoutent d’une façon sporadique à La Rochelle. Ils sont : Pierre Denis (4), Pierre Sadot et Henri Desmoulins (1), Jacques Vivien (1) et Pierre Voyer d’Argenson (4).Recrutement - Le blogue de Guy Perron

Comme en 1656 et 1657, François Peron rassemble en un rôle commun tous les engagés partant sur le même navire. Cependant, l’enrôlement s’effectue un mois plus tard qu’à l’habitude !1658_intitulé_liste

Même si le contenu de la liste de 1658 est sensiblement le même que celle de 1657, voyons ce que contient la « Liste de ceux obligés pour Canada à Peron 1658 »[1].

Liste de ceux obligés pour le Canada à Peron 1658.

(graphie contemporaine)

Aujourd’hui quatorzième de mai mille six cents cinquante-huit et autres jours suivants, tous les ci-après nommés ont comparus par-devant moi Abel Cherbonnier, notaire royal en la ville et gouvernement de La Rochelle, Lesquels ont volontairement reconnu avoir demeuré d’accord avec François Peron, marchand de cette ville, pour ce personnellement établi, stipulant et acceptant dès lors que ledit Peron les requerra ou fera requérir s’embarquer en le navire nommé Le Taureau, audit Peron appartenant, duquel est maître Élie Tadourneau pour passer, sauf les fortunes de la mer[2], au lieu de Québec, pays de Canada, pour soit audit Québec que autres endroits dudit Canada demeurer au service, fidelité et obeissance de ceux à qui celui qui aura les ordres dudit Peron leur ordonnera pour travailler ceux qui sont de métier de leur métier et eux et les autres qui ne savent de métier, à tel travail que bon semblera leur ordonner ceux à qui ils seront délaissés le temps et cours de trois années prochaines, consécutives et sans intervalle qui commenceront du jour qu’ils mettront pied à terre audit Québec aux gages et salaires ci-après exprimés. Et encore à la charge qui leur fera fournir leur nourriture durant lesdites trois années et qu’il ne leur sera rien demandé pour leur passage et dépense; ce que ledit Peron leur a accordé. xo Et a l’effet de ce que dessus sans y contrevenir, ils ont obligé tous leurs biens présents et à venir et ont renoncé à toutes choses contraire à ces présentes. La teneur et effet desquelles, ils ont promis et juré et jugé et condamné et fait à La Rochelle, les jour et an que dessus. xo Et en outre leur fournira leur nourriture jusqu’au jour de leur embarquement comme il a fait depuis il y a environ quinze jours.

(Suivent les conditions de chaque engagé)

Les 14 et 15 mai, le marchand-engagiste Peron fait venir les engagés qu’il a recruté dans l’étude du notaire Cherbonnier, sur la rue Château-Gaillard, pour convenir de leurs conditions d’engagement.

Chaque engagé décline ses prénom et nom, son lieu d’origine et son âge. La profession n’est pas mentionnée ! Le notaire écrit le salaire annuel et l’avance qu’on lui accorde. Aucun des engagés sait signer.

Le premier engagé à s’enrôler est Nicolas Chavigneau. Il est suivi de Jean Nepardeau, Isaac Lalleman, Nicolas Massard, Michel Ballanger, François Roux, Pierre Mourier, Nicolas Giard, Yvon Rassavouin, Mathurin Guichard, Pierre Millet, Pierre Motte, Jean Allaire, Louis Broussard, Charles Allaire, puis Mathurine De La Crosse. Cette dernière s’enregistre à la dernière minute, car son signalement est d’une graphie différente.

Ces engagés sont tenus de travailler pendant trois années à Québec, ou ailleurs, « à ceux à qui ils seront délaissés ». Un seul, Isaac Lalleman (16 ans), s’engage pour quatre ans, probablement à cause de son jeune âge.

Au total, 506 livres 2 sols sont accordés en avance de salaire aux seize engagés. De plus, pour éviter tout désistement éventuel, Peron les a nourri depuis le début du mois de mai… et le fera jusqu’au jour de l’embarquement !

Les engagés seront nourris le temps de leur engagement (trois ans) et il ne leur sera demandé aucun frais pour leur passage et leur dépense (durant la traversée).

Extrait. « Liste de ceux obligés pour Canada à Peron 1658 » (Source : AD17. Notaire Abel Cherbonnier. Liasse 3 E 1128, pièce 1).

Extrait. « Liste de ceux obligés pour Canada à Peron 1658 ». 14-15 mai 1658.
(Source : AD17. Notaire Abel Cherbonnier. Liasse 3 E 1128, pièce 1).

Qui sont ces engagés de 1658 ?

Charles Allaire Isaac Lalleman
Jean Allaire Nicolas Massard
Michel Ballanger Pierre Millet
Louis Broussard Pierre Motte
Nicolas Chavigneau Pierre Mourier
Nicolas Giard Jean Nepardeau
Mathurin Guichard Yvon Rassavouin
Mathurine De La Crosse François Roux
Tableau des engagés levés par François Peron en 1658. (Source : Collection Guy Perron)

Tableau des engagés levés par François Peron en 1658.
(Source : Collection Guy Perron)

Origine des engagés levés par François Peron en 1658. (Source : Collection Guy Perron)

Origine des engagés levés par François Peron en 1658.
(Source : Collection Guy Perron)

Trois engagés sont originaires de l’Angoumois, 2 de l’Aunis, 1 de la Bretagne, 7 du Poitou, 2 de la Saintonge et 1 de la Touraine.

Les engagés quittent La Rochelle le mercredi 29 mai à bord de la flûte Le Taureau (150 tx), propriété de François Peron (3/4) et d’Élie Tadourneau (1/4), à destination de Québec. Ils arrivent le 6 juillet après une traversée de seulement 38 jours.

Que sont-ils devenus ?

Huit engagés (50 %) retournent en France dès leur engagement terminé ou peu après : Ballanger (1661), Broussard (1661), Chavigneau (1663), De La Crosse (1658), Guichard (1661), Nepardeau (1661), Rassavouin (1663) et Roux (1661).

Sept engagés (44 %) restent en Nouvelle-France, dont quelques-uns ont une descendance : Allaire Charles, Allaire Jean, Giard, Massard, Millet, Motte et Mourier.

Un engagé (6 %) décède peu de temps après son arrivée : Lalleman (1658).

 


[1] AD17. Notaire Abel Cherbonnier. Liasse 3 E 1128, pièce 1 (14-15 mai 1658).
[2] Perte ou dommage fortuitement occasionné à un navire ou à sa cargaison (ex. : guerre, naufrage, feu, etc.).

Publicités

Catégories :Canada, Engagés, France, GÉNÉALOGIE, HISTOIRE, La Rochelle, Nouvelle-France, Québec

2 réponses

  1. Parlant d’engagés pour la Nouvelle-France, est-ce qu’à votre connaissance des listes d’engagés existent pour la période 1662 à 1665? Aussi, est-ce que la liste des engagés de Pierre Boucher en 1662 est connue?

    Merci,

    • M. Robert,
      Le maître à penser des engagés qui sont partis de La Rochelle (1634-1715) est nul autre que M. Gabriel Debien. Son relevé des engagés a été publié dans la revue d’histoire de l’Amérique française en 1952.
      Pour 1662, trois engagés (Edmé Henry, Pierre Pouillard et Abel Sagot) sont levés par le sieur Sauvager (Sauvaget ?) pour le sieur Boucher (Pierre ?), habitant du Canada. Les prénoms de Sauvager et Boucher sont laissé en blanc dans les actes notariés.
      Un autre engagé est levé en 1662 (Pierre Dancosse) par Pierre Boucher seigneur de Grosbois.
      Pour La Rochelle, il y a peu d’engagements (listes ou contrats) pour 1662 et 1664, mais plusieurs en 1665. En 1663, Debien a publié la liste des membres de l’équipage du navire Le Thoreau comme étant des engagés. Faux ! Il en est de même en 1664 lorsqu’il publie la liste des membres de l’équipage du navire Le Noir de Hollande comme étant des engagés ! Faux !
      Mes recherches se limitent aux engagés qui sont partis de La Rochelle seulement. Pierre Boucher a-t-il levé des engagés partis de Rouen, Dieppe, etc. ?
      De belles recherches en perspective !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s