Le blogue de Guy Perron

La vie de nos ancêtres à travers les documents d'archives… entre La Rochelle et les colonies…

46 – La graphie de François Peron (1615-1665)

Dans mon dernier article portant sur l’expédition de la barque Le Petit-François pour le Canada en 1655, j’ai exposé la liste des marchandises chargées par François Peron. En constatant le nombre de fois (26) qu’il y appose sa marque, xFxPx, je me suis demandé « Est-il possible que cette liste ait été compilée par François Peron lui-même ? »

La marque de François Peron. (Source : AD17. Greffe Abel Cherbonnier. 3 E 1128. 9 août 1657)

La marque de François Peron.
(Source : AD17. Greffe Abel Cherbonnier. 3 E 1128. 9 août 1657)

Habituellement, les listes d’équipage et de passagers et quelques fois de marchandises sont rédigées par le capitaine du navire. Est-ce que Pierre Delafond, capitaine de la barque Le Petit-François, aurait pu consigner cette liste de marchandises ? J’en doute.

État des marchandises reçues à bord de la barque Le Petit-François (50 tx).  (Source : AD17. Notaire Abel Cherbonnier. Liasse 3 E 1128 (pièce 55). 30 juillet 1655)

État des marchandises reçues à bord de la barque Le Petit-François (50 tx).
(Source : AD17. Notaire Abel Cherbonnier. Liasse 3 E 1128 (pièce 55). 30 juillet 1655)

 

Qui d’autre que François Peron aurait pris la peine et le temps d’y apposer sa marque de façon aussi précise que lui ?

Ce questionnement m’a amené à sortir de mes archives un document de 1658 que je pense également être de la main de François Peron. Il s’agit d’une obligation de 100 livres due par lui, Piance Louet et Élizabeth Regnaudeau, son épouse, à Gédéon Bion l’aîné, marchand de La Rochelle.

 

 

Obligation de François Peron, Piance Louet et Élizabeth, son épouse, à Gédéon Bion, marchand de La Rochelle. 26 janvier 1658. (Source : AD17. Greffe Abel Cherbonnier. Liasse 3 E 302)

Obligation de François Peron, Piance Louet et Élizabeth, son épouse, à Gédéon Bion, marchand de La Rochelle. 26 janvier 1658.
(Source : AD17. Greffe Abel Cherbonnier. Liasse 3 E 302)

nous soussignez françois peron piance Loyet & Elisabeth Renaudeau _
recognoissons devoir A M[onsieu]r gedeon bion Lesne demeura[n]t _
en cette ville La somme de Cent Livres tournois pour praist _
de pareille somme q[u]e promettons sollidaire[men]t luy randre _
& payer dans quinze Jours prochains pour veritte Ay _
moy led[i]t peron escrit a la Rochelle Ce 26e Janvier 1658. _
Signé : Loüet (paraphe), F Peron (paraphe), Ellizabeth Regnaudeau.

Les termes « pour veritte Ay moy led[i]t peron escrit a la Rochelle » me font croire que ce document a été écrit par Peron.

Sans en faire une étude graphologique, j’ai comparé la graphie de la liste des marchandises de 1655 à celle de l’obligation de 1658. J’y ai relevé quelques similitudes.

(Source : Collection Guy Perron)

(Source : Collection Guy Perron)

Que ce soit par sa signature stylisée et appliquée ou sa marque distinctive, la graphie de François Peron restera une énigme pour nous.

 

La pointe de la plume se pose sur la surface choisie, en un point précis.

Et le contact de la plume avec la feuille est une étincelle de vie.

L. Uyttenhove

 

 

 

Publicités

Catégories :Famille Peron - Perron, France, La Rochelle

1 réponse

  1. Très intéressant
    Je ne sais pas comment tu fais pour déchiffrer ces vieux documents ?
    … Mais c’est vraiment intéressant
    Bravo !,
    J’aime beaucoup ton blogue

    Bruno

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s