Le blogue de Guy Perron

La vie de nos ancêtres à travers les documents d'archives… entre La Rochelle et les colonies…

40 – Les enfants des nouveaux convertis dans les écoles catholiques à La Rochelle en 1687 (1/2)

Articles 7 et 8 de l’édit de Fontainebleau. (Source : http://www.culture.gouv.fr)

Articles 7 et 8 de l’édit de Fontainebleau.
(Source : http://www.culture.gouv.fr)

En octobre 1685, Louis XIV signe l’édit de Fontainebleau révoquant l’édit de Nantes (signé par Henri IV en avril 1598). Cette révocation interdit l’exercice de la religion protestante.

Cet édit comporte douze articles, dont quatre concernent notre sujet :

  • articles 2 et 3 : l’interdiction de tout exercice de la religion prétendue réformée (RPR)[1];
  • article 7 : l’interdiction des écoles protestantes[2];
  • article 8 : l’obligation aux réformés de faire baptiser et de faire instruire leurs enfants dans la religion catholique[3].

À l’approche de la mort, bien des nouveaux convertis refusent le sacrement catholique de l’extrême-onction et déclarent mourir dans la religion réformée. Ne se faisant pas d’illusion sur la conversion des adultes, le roi espérait gagner les enfants par le catéchisme et l’instruction[4].

Le 25 juin 1686, dans toutes les églises urbaines et rurales, une ordonnance de l’intendant de la généralité de La Rochelle Pierre Arnoul de Vaucresson[5] oblige les nouveaux convertis à envoyer leurs enfants (de 6 à 15 ans) aux écoles et aux catéchismes catholiques. Cette ordonnance est renouvelée le 22 avril 1687[6]. Pour plaire au roi, les intendants exécutèrent ces ordonnances avec une rigueur inexorable[7].

Dans les archives municipales de La Rochelle, deux documents de 1687 témoignent l’exécution de ces ordonnances :

  • Alphabet du nom des pères nouveaux convertis qui ont été assignés pour rapporter le certificat de présence de leurs enfants aux écoles catholiques. Cahier de 18 feuillets.
  • Alphabet des noms des pères nouveaux convertis qui ont satisfait à l’ordonnance de M. l’Intendant et rapporté certificat du maître d’école de leurs enfants. Cahier de 23 feuillets.
Couverture. Alphabet du nom des pères nouveaux convertis qui ont été assignés pour rapporter le certificat de présence de leurs enfants aux écoles catholiques. Cahier de 18 feuillets. (Source : Archives municipales de La Rochelle. HHARCHANC22)

Couverture. Alphabet du nom des pères nouveaux convertis qui ont été assignés pour rapporter le certificat de présence de leurs enfants aux écoles catholiques. Cahier de 18 feuillets.
(Source : Archives municipales de La Rochelle. HHARCHANC22)

Le premier alphabet compile le nom du père, la date de son assignation, un montant d’argent et une note (s’il y a lieu). Le terme « de remise » signifierait la date à laquelle la première assignation a été remise à une seconde. Par exemple, le tapissier Philippe Audrouin (Ardouin) est assigné le 14 mai, puis réassigné le 17 mai suivant et, de nouveau réassigné le 21 mai. Le montant de 30 livres correspondrait probablement à une amende pour ne pas avoir rapporté le certificat de présence de sa fille Élizabeth à une école catholique rochelaise. Par le second alphabet, nous savons qu’il produira son certificat le 25 juin suivant !

Les assignations des pères nouveaux convertis ont lieu aux mois de mai et juin 1687.

Dates d’assignation des pères nouveaux converyis. (Source : Collection Guy Perron)

Dates d’assignation des pères nouveaux convertis.
(Source : Collection Guy Perron)

 

 

 

 

 

 

Voici les noms des pères nouveaux convertis qui ont été assignés par les autorités catholiques :

Alphabet du nom des pères [nouveaux convertis] qui ont été assignés pour rapporter [le] certificat [de présence de leurs enfants aux écoles catholiques]. 1687. Cahier de 18 feuillets.
Déposé au greffe de la police de La Rochelle.
Nom Date Montant Note
Lettre A
Le sieur Pierre Auboineau, marchand 14 mai
Philippe Audrouin, tapissier 14 mai
Philippe Audrouin, tapissier 17 mai de remise
Pierre Albert, marinier 21 mai
Philippe Audrouin, tapissier 21 mai 30 livres de remise
Élie Albert 24 mai
Étienne Augé 24 mai
Pierre Albert, marinier 24 mai de remise
Élie Albert, marinier 28 mai de remise
Élie Augé, tonnelier 7 juin
Lettre B
La veuve Dubois 14 mai
Ézéchiel Billon, marchand 17 mai
Jean Boisnot, marchand 17 mai
Jean Billon, marchand 17 mai
Moïse Bussy, marchand 17 mai
Labrousse, chirurgien 21 mai
Jacques Bellani, marchand 21 mai
La veuve Boisnot, marchande 21 mai
La veuve de Jean Bertin, courrière 21 mai décharge, attendu qu’elle a 16 ans
Isaac Brossard 21 mai
Moïse Bouc, marinier 21 mai
Jean Brusseau, marchand 21 mai
Michel Hervé, tonnelier 21 mai
Jean Boisnot, marchand 21 mai
Jean Bougreau, orfèvre 24 mai 10 livres
Pierre Bellinier, charpentier 24 mai
Paul Bernard 24 mai
Louis Belleron, instructeur de la jeunesse 24 mai
Adam Billon, marchand 28 mai 30 livres
Le sieur Louis Bonneau, marchand 28 mai
Le sieur Charles Benoist, baronneau 31 mai
Le sieur Jean Barbot, avocat 31 mai
La veuve Lebeau 4 juin pauvre
Étienne Bernard, baraseur 4 juin pauvre
La veuve Bizeau 4 juin pauvre
Louis Bonneau, marchand 4 juin de remise
Daniel Bernardeau, boucher 7 juin
Pierre Boutier, charpentier 7 juin
François Baron, toucheron 7 juin
Le sieur Berger jouanne 7 juin
Étienne Brunet, blanconnier 7 juin
Lettre C
La veuve Coullon 14 mai
Nathan Coreche, marchand 14 mai
Jean Croizet, menuisier 17 mai
Josué Cherbonneau, marchand 17 mai
Moïse Caille, tailleur 17 mai
Jacques Cartier, marchand 17 mai
La veuve Coullon 17 mai de remise
La veuve Jacques Chagneau, marchande 21 mai
Jean Chevalier, marinier 31 mai
Benjamin Cusseau, marchand 21 mai 10 livres
Jacques Chaille, tonnelier 31 mai
Étienne Cellier 4 juin
Jacques Chaille, tonnelier 4 juin de remise
Jacob Cherpentier, charpentier 7 juin
La veuve Charron 7 juin
La veuve Chezeau 7 juin
Lette D
Georges Doscher, marchand 14 mai
Michel Doscher, marchand 14 mai
Élie Dioré, marchand 17 mai
David Dulac, confiseur 17 mai
Jacob Duché 17 mai
Barthelémy Dupuis 21 mai
Pierre Dore, marinier 21 mai pauvre
Pierre Demouseau 21 mai
Jacob Duché 21 mai 30 livres de remise
Pierre Doscher, marchand 24 mai
La veuve Despot 24 mai
Pierre Dore, marinier 24 mai de remise
Pierre Demouseau 28 mai de remise
La veuve Despot 28 mai de remise
Pierre Desbordes 31 mai
Le sieur Delage 4 juin
Suzanne Desmaison, couturière 7 juin
Le sieur Delaage 7 juin de remise
Le sieur Delaunay, marchand 7 juin
Lettre E
Le sieur Esreau, marchand 17 mai
Pierre Esreau, marchand 7 juin de remise
Lettre F
Guillaume Flament 14 mai
Pierre Fournereau, horloger 14 mai
La dame veuve Fouchard 24 mai
Mathurin Foisseau, charpentier de navire 4 juin
La dame Fondomier 7 juin
Lettre G
Jean Godefroy, marchand 14 mai 30 livres modérées à 6 livres
Jacques Gorion, boucher 14 mai
Josué Guichard 17 mai
La veuve Jean Goislin 17 mai
Jean Gayot, marchand 17 mai
Nathan Girard, marchand 17 mai
Pierre Giron, charpentier 17 mai
La veuve Gamerit 21 mai
Benjamin Guitteau, marchand 21 mai 10 livres
La veuve Garnier 21 mai
Alexandre Godefroy, marchand 21 mai 10 livres
La veuve Jean Goislin 21 mai de remise
Pierre Gascherie, marchand 24 mai
Georges Guyot 24 mai
Benjamin Guitteau, marchand 24 mai de remise
La veuve Jean Goislin 31 mai pour avoir retiré
La dame Gascherie 31 mai
Jean Ganière, tonnelier 4 juin
La veuve Gransuit 4 juin
La dame Gascherie 4 juin de remise
Étienne Gaschot, marchand 7 juin
Le sieur Georges, marchand 7 juin
Le sieur Gayot 7 juin
Lettre H
Élie Haibrard, maître de navire 14 mai
La veuve Hubert 17 mai
Élie Haibrard, maître de navire 17 mai de remise
Michel Hervé, tonnelier 21 mai 3 livres
La dame Hurtin 28 mai
François Huet, vitrier 31 mai
Lettre J
Ozée Jacob, marchand 14 mai 6 livres
Abraham Jourdin, marchand 21 mai
Jean Javeleau, marinier 21 mai
Jean Jouan 21 mai
Abraham Jourdin, marchand 24 mai de remise
Jean Javeleau, marinier 24 mai de remise
Le sieur Journeau, marchand 28 mai
Lettre L
Barthelémy Lallemant, poullieur 21 mai
La dame veuve Lhommedieu 28 mai
La dame Langlois, veuve du sieur Brusle, marchand 28 mai
Jean Lallemant, marchand 28 mai
La dame veuve Lhommedieu 31 mai de remise
Jean Lallemant, marchand 31 mai de remise
Henri Ligounière, tonnelier 4 juin
Lettre M
La veuve Merveault 14 mai
Sarra Mazoué, marchande 14 mai
Jean Mesnard, tailleur d’habits 14 mai
Luc Mounereau, marchand 17 mai
Jean Mesnard, tailleur d’habits 17 mai de remise
Henri Mesnard 28 mai
Louis Mesnard 28 mai
Étienne Mercier, marchand pelletier 28 mai
Louis Moreau, marchand 31 mai
Le sieur Merlin, marchand 31 mai
Le sieur Pierre Mottier, marchand 31 mai
Henri Mesnard 31 mai de remise
Louis Mesnard 31 mai de remise
Étienne Mercier, marchand 31 mai de remise
La veuve Maillou 4 juin
Arnaud Mariocheau 4 juin pauvre
La veuve Bertrand 4 juin
Isaac Mesnager, marinier 4 juin
Louis Mesnard 4 juin de remise
Charles Masson, sellier 7 juin
Le sieur Mesnier, marchand 7 juin
Jean Meslier, marchand 7 juin
La veuve Maillou 7 juin de remise
Le sieur Jacques Massiot, marchand 14 mai
Lettre N
Jean Nerreau, commis 24 mai
Étienne Noyaud 7 juin
Lettre O
Jean Olivier, marchand 17 mai
Étienne Olivier, marchand 24 mai
Le sieur Ovalle, marchand 31 mai
Lettre P
Louis Perdriau, marchand 14 mai
Jean Penigault, boucher 17 mai
Jacques Pochon, charpentier 21 mai
Jean Pasquier, marinier 21 mai
La veuve Plessy 21 mai
Pierre Paré, marchand 24 mai 10 livres
David Paré, marchand 24 mai
Jean Pasquier 24 mai pauvre
La veuve Plessy 24 mai
Le sieur Paré, marchand 28 mai de remise
La veuve Perrière 31 mai
La veuve Page 4 juin pauvre
Jean Petit, saunier 4 juin
Jacob Péloquin, boulanger 4 juin
Jean Pajot, marchand 4 juin
La veuve Paul Parent 4 juin
Pierre Pasquet, boucher 7 juin
François Pénigaud, sellier 7 juin
Josué Petit, teinturier 7 juin
Jean Presset, marchand 7 juin
La veuve Paul Parent 7 juin de remise
Lettre Q
La dame Duquerry 14 mai
La dame Duquerry 17 mai de remise
Lettre R
La veuve Raymond, revenderesse 14 mai
Jacob Roy, bourgeois 17 mai
La veuve Ramé 17 mai
La veuve Jacques Richard 21 mai pauvre
Louis Raymond, charpentier de navire 21 mai
La veuve François Roy 21 mai
Jacob Roy, bourgeois 21 mai de remise
La veuve Ramé 21 mai de remise
La veuve Samuel Regnaud 24 mai
La veuve Tomeur 24 mai
Louis Raymond, charpentier de navire 24 mai de remise
La veuve Rigaud 28 mai
La veuve Rullot, marchande 28 mai
La veuve Samuel Regnaud 28 mai de remise
Abraham Reas 31 mai
Jacques Real, pilote 31 mai
La veuve Rigaud 31 mai de remise
La veuve Samuel Regnaud 31 mai de remise
Abraham Reas 4 juin de remise
Pierre Rinbert, matelot 7 juin
Pierre Roy, marchand 7 juin
Lettre S
La veuve Savouret, marchande 14 mai
Nathan Savouret, marchand 14 mai
Pierre Sylvestre, marchand 17 mai
Le sieur Seignette, apothicaire 24 mai
Le sieur Seignette, médecin 4 juin
Le sieur Sarreau, marchand 7 juin
Lettre T
Josias Tristant, boucher 14 mai
Josias Tristant, boucher 17 mai de remise
La veuve Toblie 21 mai
Jacques Latouche, marinier 21 mai
Josué Tristant, boucher 21 mai de remise
La veuve Tomeur 24 mai demeure à Surgères
Jacques Latouche, marinier de remise
La veuve Tobie 24 mai de remise
La veuve Tomeur 28 mai de remise
La veuve Thibaud 4 juin
Pierre Travier 4 juin pauvre
La veuve Tomeur 4 juin de remise
Abel Tristant, boucher 7 juin
Lettre V
Jacques Villain, marchand 21 mai 6 livres
La demoiselle de Voutron 28 mai
Daniel Valteau, cloutier 4 juin
Nicolas Veillet, sellier 7 juin
La veuve Le Vieux 7 juin
La demoiselle de Voutron 7 juin de remise

 

Extrait. Alphabet du nom des pères nouveaux convertis qui ont été assignés pour rapporter le certificat de présence de leurs enfants aux écoles catholiques. Cahier de 19 feuillets. (Source : Archives municipales de La Rochelle. HHARCHANC22)

Extrait. Alphabet du nom des pères nouveaux convertis qui ont été assignés pour rapporter le certificat de présence de leurs enfants aux écoles catholiques. Cahier de 18 feuillets.
(Source : Archives municipales de La Rochelle. HHARCHANC22)

Ainsi, la transmission de la foi réformée des pères protestants à leurs enfants est très difficile, puisqu’il fallait les envoyer au catéchisme catholique et dans les écoles catholiques. Mais certains vont « défaire » l’enseignement catholique le soir à la maison[8] !

 


[1] Article 2 : deSfendons à nosd[its] sujets de la R.P.R. de plus s’assembler pour faire l’exercice de lad[ite] religion en aucun lieu ou maison particuliere sous quelque pretexte que ce puisse estre, mesme d’exercices reels ou de bailliages, quand bien lesd[its] exercices auroient esté maintenus par des arrests de n[ot]re conseil. Article 3 : deSfendons pareillement a tous les seigneurs de quelque condition quils soient de faire l’exercice dans leurs maisons et fiefs, de quelque qualité que soient lesd[its] fiefs, le tout a peine contre tous nosd[its] sujets, qui feroient led[it] exercice de confiscation de corps et de biens.
[2] Article 7 : deSfendons les Escoles particulières p[ou]r l’instruction des enfans de lad[ite] R.P.R. et toutes les choses g[é]n[er]alement quelconques qui peuvent marquer une concession quelle que se puisse estre, en faveur de lad[ite] religion.
[3] Article 8 : A l’égard des enfans qui naistront de ceux de lad[ite] R.P.R. voulons quils soient doresnavant baptisez par les Curez des paroisses. Enjoignons aux peres et meres de les envoyer aux Eglises à cet esfet la a peine de cinq cens livres d’amende, et de plus grandes s’il y eschet, et seront ensuitte les enfans eslevez en religion catholiq[ue] apostoliq[ue] et Romaine, a quoy nous enjoignons bien expressém[en]t aux juges des lieux de tenir la main.
[4] http://www.museeprotestant.org/notice/ledit-de-fontainebleau-ou-la-revocation-1685.
[5] Pierre Arnoul de Vaucresson (1651-1719) est chevalier, seigneur de Vaucresson et de la Tour, conseiller du Roi en ses conseils, intendant de justice, police, finance et marine, commissaire départi pour l’exécution des ordres de sa Majesté, ville et gouvernement de la Rochelle, Brouage, îles de Ré, Oléron et côtes adjacentes. Le 31 mai 1686, il est nommé parrain lors du baptême de la cloche de l’église Saint-Nicolas, par Jean Garnier, premier curé depuis « le rétablissement de l’église détruite par les hérétiques ».
[6] J.-B.-E. Jourdan, Éphémérides historiques de La Rochelle, La Rochelle, A. Siret, deuxième volume, 1871, p. 165 et 257
[7] Charles Weiss, Histoire des réfugiés protestants de France depuis la révocation de l’Édit de Nantes jusqu’à nos jours, Paris, Charpentier, Libraire-Éditeur, tome premier, 1853, p. 61. Édition numérique réalisée par M. Gustave Swaelens, de Suisse, bénévole.
[8] Voir note 4.

Publicités

Catégories :France, GÉNÉALOGIE, La Rochelle

2 réponses

  1. Bonsoir Guy,

    Cette note te parvient de notre nouvelle résidence où pour le moment je suis complètement désarçonné. Mentalement je me voudrais être ailleurs tout en sachant que c’est peut-être le meilleur endroit pour nous à nos âges.

    Question: saurais-tu comment je pourrais copier et envoyer ce dernier blogue à d’autres, telle la National Huguenot Society des U.S. dont nous sommes tous deux membres. Dans ce blogue tu décris des faits qui ne sont pas toujours largement connnus.

    J’aimerais aussi en envoyer une copie àl a Société d’histoire du protestantisme franco-québécois de Montréal.

    Donc, pourrais-tu me dire comment je peux transmettre cette intéressa«nte documentation à d’autres?

    René

    _____

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s