Le blogue de Guy Perron

La vie de nos ancêtres à travers les documents d'archives… entre La Rochelle et les colonies…

26 – Enquête sur les navires rochelais en 1664 (2/2)

Les déclarations des propriétaires des vaisseaux (navires) ayant été reçues entre le 6 et le 15 mai 1664, elles sont ensuite déposées au greffe de l’Amirauté de La Rochelle « pour y avoir recours ».

À partir de ces déclarations, les officiers de l’amirauté dressent un procès-verbal intitulé « État des vaisseaux appartenant aux habitants de la ville de La Rochelle »[1]. (N.B. J’ai compilé les données sous forme de tableau pour une meilleure visualisation et compréhension).

Nom du vaisseau : Les Armes de France
Tonnage 80 tonneaux
Bâtiment Flûte
Propriétaire(s) Jacques et Isaac Nicolas, Clerbaud Bergier, Christian Denis et David Macquet, marchands de La Rochelle
Port d’attache
Capitaine Jacques Arnaud
Construction Année 1660
Lieu Hollande
Armement Quatre pièces de canon
Pont(s)
Entre les ponts
Usage
Destination Saint-Christophe

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : Le Marsouin
Tonnage 280 tonneaux
Bâtiment Flûte
Propriétaire(s) Jacques et Isaac Nicolas, Clerbaud Bergier, Christian Denis et David Macquet
Port d’attache
Capitaine Guillaume France, de Rotterdam (Hollande)
Construction Année 1654-1656
Lieu Hollande
Armement Non armé
Pont(s) Deux
Entre les ponts Quatre pieds
Usage
Destination Saint-Christophe
Notes : Le Marsouin n’est pas doublé.

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : Sans nom[2]
Tonnage 300 tonneaux
Bâtiment Flûte
Propriétaire(s) Louis Pagez et compagnie, marchands de La Rochelle
Port d’attache
Capitaine Jacques Perroteau, d’Oléron
Construction Année 1659-1660
Lieu Hollande
Armement Six pièces de canon
Pont(s) Deux
Entre les ponts Quatre pieds
Usage
Destination Angleterre, Espagne

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : L’Amitié
Tonnage 50 à 60 tonneaux
Bâtiment
Propriétaire(s) Louis Pagez et compagnie
Port d’attache La Rochelle
Capitaine Jacques Ruisseau, d’Olonne
Construction Année 1658-1659
Lieu Olonne
Armement Cinq pièces de canon
Pont(s) Un
Entre les ponts
Usage
Destination

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : Le Philippe
Tonnage 160 tonneaux
Bâtiment
Propriétaire(s) Louis Pagez et compagnie, Paul Thévenin et J. Depont, marchands de La Rochelle
Port d’attache
Capitaine Gentet, des îles de Xaintonge
Construction Année 1655
Lieu Olonne
Armement Sept pièces de canon
Pont(s)
Entre les ponts
Usage Pêche du poisson sec[3]
Destination Terre-Neuve
Notes : Le Philippe peut servir qu’aux voyages de Terre-Neuve.

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : Le Saint-Vincent ou La Balle de Papier
Tonnage 250 tonneaux
Bâtiment Flûte
Propriétaire(s) Pierre Allaire et Michel Lévesque, marchands de La Rochelle
Port d’attache
Capitaine Paul Corporon, de La Tremblade
Construction Année 1644
Lieu Hollande
Armement Quatorze pièces de canon
Pont(s) Deux
Entre les ponts Trois pieds
Usage Pêche au poisson sec
Destination Terre-Neuve
Notes : La Balle de Papier peut servir qu’au commerce.

∞ ∞ ∞

Extrait du procès-verbal : La Balle de Papier. (AD17. Fonds Amirauté de La Rochelle. Document du greffe. B5615, pièce 6 (17 mai 1664))

Extrait du procès-verbal : La Balle de Papier.
(AD17. Fonds Amirauté de La Rochelle. Document du greffe. B5615, pièce 6 (17 mai 1664))

Nom du vaisseau : Le Saint-Martin
Tonnage 200 tonneaux
Bâtiment Flûte
Propriétaire(s) Pierre Allaire et Michel Lévesque en compagnie
Port d’attache
Capitaine Mathurin Favoy, de La Tremblade
Construction Année 1649-1652
Lieu Hollande
Armement Douze pièces de canon
Pont(s) Deux
Entre les ponts Quatre pieds
Usage Pêche au poisson sec
Destination Terre-Neuve

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : La Marguerite
Tonnage 40 tonneaux
Bâtiment Barque
Propriétaire(s) Pierre Allaire et Michel Lévesque en compagnie
Port d’attache
Capitaine J. Desbois
Construction Année 1652
Lieu Saint-Malo
Armement Non armée
Pont(s) Deux
Entre les ponts 5 à 6 pieds
Usage Pêche au poisson sec
Destination

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : L’Espérance
Tonnage 80 tonneaux
Bâtiment
Propriétaire(s) Pierre Allaire et Michel Lévesque en compagnie, Jacques et Benjamin Fouchard, Jacques Rondard et Sébastien Poitevin
Port d’attache
Capitaine Ozée Baudouin, d’Arvert
Construction Année 1652
Lieu Saint-Savenien
Armement
Pont(s) Deux
Entre les ponts Trois pieds
Usage Pêche au poisson vert[4]
Destination Terre-Neuve

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : Le Saint-Jacques
Tonnage 150 tonneaux
Bâtiment
Propriétaire(s) Jacques de la Ronde en compagnie
Port d’attache La Rochelle
Capitaine Jacques Jamain
Construction Année 1659
Lieu Hollande
Armement Deux pièces de canon
Pont(s) Un
Entre les ponts
Usage
Destination Cadix (Espagne)

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : La Marie
Tonnage 60 tonneaux
Bâtiment Frégate
Propriétaire(s) Jacques Godefroy en compagnie
Port d’attache La Rochelle
Capitaine J. Masson
Construction Année 1659-1660
Lieu Espagne
Armement Deux pièces de canon
Pont(s) Un
Entre les ponts
Usage
Destination Cadix (Espagne)

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : La Jeanne
Tonnage 40 tonneaux
Bâtiment Frégate
Propriétaire(s) Jacques Godefroy en compagnie
Port d’attache La Rochelle
Capitaine Moïse Boutin, de La Rochelle
Construction Année
Lieu Soubise
Armement Non armée
Pont(s)
Entre les ponts
Usage
Destination Canaries

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : La Catherine
Tonnage 100 tonneaux
Bâtiment
Propriétaire(s) Pierre Faneuil et Jean Depont, marchands de La Rochelle
Port d’attache
Capitaine J. Chaillé, d’Arvert
Construction Année 1659
Lieu La Rochelle
Armement Quatre pièces de canon
Pont(s) Deux
Entre les ponts Trois pieds et demi
Usage
Destination Terre-Neuve

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : La Marianne
Tonnage 55 tonneaux
Bâtiment
Propriétaire(s) Pierre Faneuil et Jean Depont
Port d’attache
Capitaine Jacques Baudouin, d’Arvert
Construction Année 1646
Lieu La Rochelle
Armement Non armé
Pont(s) Deux
Entre les ponts Trois pieds
Usage Pêche au poisson vert
Destination Terre-Neuve

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : Le Plaisir
Tonnage 120 tonneaux
Bâtiment
Propriétaire(s) Pierre Faneuil, Jean Depont et Paul Thévenin, marchands de La Rochelle
Port d’attache
Capitaine Pierre Thomas, d’Arvert
Construction Année 1649
Lieu Rivière de Seudre
Armement Sept pièces de canon
Pont(s) Deux
Entre les ponts Quatre pieds
Usage Pêche au poisson sec
Destination Terre-Neuve

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : Le Philippe
Tonnage 70 tonneaux
Bâtiment
Propriétaire(s) Pierre Faneuil, Jean Depont, Jacques Fouchard et Paul Depont
Port d’attache
Capitaine Pierre Mourou, d’Arvert[5]
Construction Année
Lieu Rivière de Seudre
Armement
Pont(s) Deux
Entre les ponts Trois pieds
Usage Pêche au poisson vert
Destination Terre-Neuve

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : Les Deux Frères
Tonnage 70 tonneaux
Bâtiment
Propriétaire(s) Samuel et Isaac Duquerry, marchands de La Rochelle
Port d’attache La Rochelle
Capitaine Pierre Thomas, d’Avalon
Construction Année 1655
Lieu Charente
Armement
Pont(s) Deux
Entre les ponts Trois pieds et demi
Usage Pêche au poisson vert
Destination Terre-Neuve

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : La Notre-Dame-de-la-Bonne-Nouvelle
Tonnage 200 tonneaux
Bâtiment
Propriétaire(s) Jacques Mousnier, marchand de La Rochelle
Port d’attache
Capitaine Jean Montjon, de La Tremblade
Construction Année 1660
Lieu La Rochelle
Armement Seize pièces de canon
Pont(s) Deux
Entre les ponts Cinq pieds
Usage Pêche au poisson sec
Destination Terre-Neuve

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : Le Saint-Joseph
Tonnage 300 tonneaux
Bâtiment
Propriétaire(s) Jacques Mousnier, veuve Pineau, J. Chauvet, sieur Bernard et veuve Voyer
Port d’attache
Capitaine Élie Camus, de La Tremblade
Construction Année 1650
Lieu Hollande
Armement Douze pièces de canon
Pont(s) Deux
Entre les ponts Quatre pieds et demi
Usage Pêche au poisson sec
Destination Terre-Neuve

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : Le Saint-Louis
Tonnage
Bâtiment Frégate
Propriétaire(s) Paul Thévenin, marchand de La Rochelle
Port d’attache
Capitaine André Arnault, de La Tremblade
Construction Année 1650
Lieu Flessingue (Hollande)
Armement Seize pièces de canon et quatre pierriers
Pont(s) Deux
Entre les ponts Cinq pieds
Usage Pêche au poisson sec
Destination Terre-Neuve
Notes : Le Saint-Joseph est doublé à neuf.

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : Le Saint-Charles
Tonnage 200 tonneaux
Bâtiment Flûte
Propriétaire(s) Isaac Manigaud
Port d’attache
Capitaine Ézaïe Couturier, de La Tremblade
Construction Année 1656
Lieu Hollande
Armement Huit pièces de canon
Pont(s) Deux
Entre les ponts Six pieds
Usage Pêche au poisson sec
Destination Terre-Neuve
Notes : Le Saint-Charles pourrait servir à la guerre.

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : Sans nom
Tonnage 80 tonneaux
Bâtiment Flûte
Propriétaire(s) Isaac Manigaud, sieurs Rondard et Gombaud, marchands de La Rochelle
Port d’attache
Capitaine Jacques Chailleu, d’Arvert
Construction Année 1654
Lieu Hollande
Armement Non armée
Pont(s) Deux
Entre les ponts Quatre pieds
Usage Pêche au poisson vert
Destination Terre-Neuve
Notes : La flûte peut encore servir cinq ou six ans.

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : L’Espérance
Tonnage 100 tonneaux
Bâtiment Flûte
Propriétaire(s) Paul Bondecou et sieur de Labreda
Port d’attache Île de Ré
Capitaine Sieur de Labreda, de l’île de Ré
Construction Année 1649
Lieu Hollande
Armement Quatre petites pièces de canon
Pont(s) Un
Entre les ponts
Usage
Destination Amérique
Notes : L’Espérance peut encore servir sept à huit ans.

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : Le Moulin d’Or
Tonnage 200 tonneaux
Bâtiment Flûte
Propriétaire(s) Nicolas Maynard, Alexandre Petit et autres habitants de La Rochelle
Port d’attache
Capitaine Pierre Jamain
Construction Année 1657
Lieu Hollande
Armement Huit pièces de canon
Pont(s) Deux
Entre les ponts Trois pieds
Usage Pêche au poisson sec
Destination Terre-Neuve
Notes : Le Moulin d’Or peut encore servir huit ou dix ans.

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : La Marie
Tonnage 45 à 50 tonneaux
Bâtiment
Propriétaire(s) Pierre Mariau et J. Leblanc
Port d’attache Île de Ré
Capitaine J. Leblanc
Construction Année
Lieu Saint-Martin-de-Ré
Armement Non armée
Pont(s) Un
Entre les ponts
Usage
Destination Angleterre
Notes : La Marie peut encore servir dix ou douze ans.

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : Le Saint-Martin
Tonnage 90 tonneaux
Bâtiment Navire
Propriétaire(s) Simon Regreny, J. Lardeau et J. Duport, marchands de l’île de Ré
Port d’attache Île de Ré
Capitaine J. Rainier, de La Tremblade
Construction Année 1652-1654
Lieu Poitou
Armement Non armé
Pont(s)
Entre les ponts
Usage
Destination Terre-Neuve

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : L’Infante
Tonnage 100 tonneaux
Bâtiment
Propriétaire(s) Benjamin Faneuil, Georges Papin et Paul Depont, marchands de La Rochelle
Port d’attache La Rochelle
Capitaine J. Vigeaud, de La Tremblade
Construction Année 1654-1656
Lieu Angleterre
Armement Six pièces de canon
Pont(s) Deux
Entre les ponts Trois pieds et demi
Usage Pêche au poisson sec
Destination Terre-Neuve
Notes : L’Infante peut encore servir cinq à six ans.

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : La Paix
Tonnage 200 tonneaux
Bâtiment Flûte
Propriétaire(s) Sieur Galbuzard, marchand de La Rochelle
Port d’attache La Rochelle
Capitaine Élie Sibroy, de La Tremblade
Construction Année
Lieu Hollande
Armement Six pièces de canon
Pont(s) Deux
Entre les ponts Trois pieds
Usage Pêche au poisson sec
Destination Terre-Neuve

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : La Marie
Tonnage 20 à 25 tonneaux
Bâtiment Barque
Propriétaire(s) J. Massiot, marchand de La Rochelle
Port d’attache La Rochelle
Capitaine J. Dupuis, d’Oléron
Construction Année 1649-1650
Lieu
Armement Deux pièces de canon
Pont(s)
Entre les ponts
Usage
Destination Madère

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : L’Inclination
Tonnage 60 tonneaux
Bâtiment
Propriétaire(s) Daniel et Abel Gombaud, marchands de La Rochelle
Port d’attache
Capitaine J. Reuleau, de La Tremblade
Construction Année 1644
Lieu
Armement
Pont(s)
Entre les ponts
Usage
Destination Terre-Neuve ou îles de l’Amérique
Notes : L’Inclination ne peut servir à la guerre.

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : Sans nom
Tonnage 50 tonneaux
Bâtiment Caravelle
Propriétaire(s) Richard Creaq, marchand de La Rochelle
Port d’attache
Capitaine
Construction Année 1652-1654
Lieu
Armement Non armée
Pont(s)
Entre les ponts
Usage
Destination

∞ ∞ ∞

Nom du vaisseau : Les Trois Garçons
Tonnage 30 tonneaux
Bâtiment
Propriétaire(s) Robert Goislin, Paul Yvonnet et François Chasle
Port d’attache La Rochelle
Capitaine
Construction Année 1661
Lieu
Armement Non armé
Pont(s)
Entre les ponts
Usage
Destination

∞ ∞ ∞

En comparant les déclarations des propriétaires de vaisseaux et le procès-verbal des officiers, on constate que des éléments ont été oubliés (ou ajoutés) de part et d’autre. C’est pourquoi, j’ai recueilli toutes les informations disponibles et les ai compilées sous forme de tableau récapitulatif pour une meilleure vue d’ensemble.

Tableau des vaisseaux en 1664

Les officiers des amirautés de France ont envoyés à Colbert leurs procès-verbaux sur « le nombre et la qualité des vaisseaux qui étaient dans leurs ports, ou qui appartenaient à des particuliers résidant dans leurs juridictions »[6].

Où se situe La Rochelle parmi toutes les autres amirautés françaises ?

Tableau du nombre des vaisseaux appartenant aux sujets du Roi en l’année 1664. (Source : Eugène SUE, Histoire de la marine française : XVIIe siècle – Jean Bart, Paris, Félix Bonnaire éditeur, 1835, p. 344)

Tableau du nombre des vaisseaux appartenant aux sujets du Roi en l’année 1664.
(Source : Eugène SUE, Histoire de la marine française : XVIIe siècle – Jean Bart, Paris, Félix Bonnaire éditeur, 1835, p. 344)

Pour La Rochelle, avec les documents que j’ai en mains, je n’arrive pas au même décompte qu’au tableau ci-dessus :

Tableau des sièges de l'Amirauté 1664

 

Port du vaisseau Nom du vaisseau Tonnage Propriétaire
10 à 30 tx (1) La Marie 20 à 25 tx Massiot
30 à 40 tx (1) Les Trois Garçons 30 tx Robert Goislin
40 à 60 tx (5) Sans nom 50 tx Richard Creaq
  La Jeanne 40 tx Jacques Godefroy en compagnie
  La Marianne 50 à 55 tx Pierre Faneuil
  La Marie 45 à 50 tx Pierre Mariau
  La Marguerite 40 tx Pierre Allaire en compagnie
60 à 80 tx (5) L’Amitié 50 à 60 tx Louis Pagez et compagnie
  Les Deux Frères 70 tx Samuel et Isaac Duquerry
  Le Philippe 70 tx Pierre Faneuil
  L’Inclination 60 tx Daniel et Abel Gombaud
  La Marie 60 tx Jacques Godefroy en compagnie
80 à 100 tx (4) Sans nom 80 tx Isaac Manigault
  Les Armes de France 80 à 90 tx Jacques et Isaac Nicolas
  L’Espérance 80 tx Pierre Allaire en compagnie
  Le Saint-Martin 90 tx Simon Regreny
100 à 120 tx (3) La Catherine 100 tx Pierre Faneuil
  L’Espérance 100 tx Pierre Bondecou
  L’Infante 100 tx Benjamin Faneuil
120 à 150 tx (2) Le Plaisir 120 tx Pierre Faneuil
  Le Saint-Jacques 150 tx Jacques Godefroy en compagnie
150 à 200 tx (2) Le Philippe 160 tx Louis Pagez et compagnie
  Le Saint-Martin 160 à 200 tx Pierre Allaire en compagnie
200 à 250 tx (5) Le Moulin d’Or 200 tx Nicolas Maynard
  La Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle 200 tx Jacques Mousnier
La Paix 200 tx Pierre Garbusat
Le Saint-Charles 200 tx Isaac Manigault
Le Saint-Louis 200 tx Paul Thévenin
250 à 300 tx (2) La Balle de Papier 250 à 300 tx Pierre Allaire en compagnie
  Le Marsouin 280 tx Jacques et Isaac Nicolas
300 à 400 tx (2) Le Saint-Joseph 300 tx Jacques Mousnier
Le Taureau 300 tx Louis Pagez et compagnie

Ajoutons les vaisseaux non recensés, entre autres :

Propriétaire Capitaine Destination
L’Aigle Blanc[7] 80 à 100 tx François Peron Moïse Girardin Îles de l’Amérique
L’Alliance[8] Pierre Delafont
L’Ange Blanc de Flessingue[9][10] 180 tx Pierre Gaigneur, affréteur Jean Husen Acadie et Québec
L’Eau Courante[11] André Perroteau Terre-Neuve
Le Neptune[12] Jean Guillot
La Pucelle[13] Jean Guyonneau Terre-Neuve
Le Phoénix de Flessingue[14][15] 260 tx Guillaume Hurtin Îles de l’Amérique
Le Taureau[16] 150 tx François Peron (3/4) et Élie Tadourneau (1/4) Élie Tadourneau Îles de l’Amérique

En conclusion, c’est en rassemblant des documents (déclarations, procès-verbal, inventaire, etc.) sur un même sujet (enquête de Colbert) qu’on peut obtenir une vue d’ensemble de la flotte rochelaise appartenant à des particuliers en 1664.

Par contre, qu’on se le dise, il y avait plus de 32 vaisseaux à La Rochelle en 1664 !

Navires de commerce rochelais au XVIIième siècle. Flûtes.  (Source : Dessins de l’Album dit de Colbert, 1679)

Navires de commerce rochelais au XVIIième siècle. Flûtes.
(Source : Dessins de l’Album dit de Colbert, 1679)


[1] AD17. Fonds Amirauté de La Rochelle. Document du greffe. B5615, pièce 6 (17 mai 1664).
[2] Il s’agit de la flûte Le Taureau, achetée à Vigo (Espagne) en 1662 par les frères Jean et Samuel Pagez.
[3] La pêche au poisson sec (dite sédentaire) se fait le long des côtes de Terre-Neuve et dans le golfe Saint-Laurent. Il s’agit de la morue salée et séchée ou merluche.
[4] La pêche au poisson vert (dite errante) se fait sur les Bancs de Terre-Neuve. Il s’agit de la morue salée (ou blanche).
[5] Pierre Mouroux était le maître de la barque Le Petit-François (50 tx), affrétée par François Peron pour Québec, lors de sa prise par les Espagnols en 1655.
[6] Eugène SUE, Histoire de la marine française : XVIIe siècle – Jean Bart, Paris, Félix Bonnaire éditeur, 1835, p. 344
[7] Guy Perron, François Perron (1615-1665) : marchand-engagiste, bourgeois et avitailleur de La Rochelle, Sainte-Julie, Éditions du Subrécargue, 1998, p. 241-247.
[8] AD17. Fonds Amirauté de La Rochelle. Document du greffe. B5665, pièce 36 (16 avril 1664).
[9] Guy Perron, op.cit., p. 215.
[10] À Québec, il existe la rue de l’Ange-Blanc.
[11] AD17. Fonds Amirauté de La Rochelle. Document du greffe. B5664, pièces 139-140 (2 novembre 1663).
[12] AD17. Fonds Amirauté de La Rochelle. Document du greffe. B5664, pièce 154 (s.d.).
[13] Aussi appelée Les Quatre Pucelles. AD17. Fonds Amirauté de La Rochelle. Document du greffe. B5664, pièce 160 (s.d.).
[14] AD17. Fonds Amirauté de La Rochelle. Document du greffe. B5665, pièce 51 (2 mai 1664).
[15] AD17. Notaire Abel Cherbonnier. Liasse 3 E 308. Liste des engagés levés par Benjamin Diserote pour les îles de l’Amérique (8 avril 1664).
[16] Guy Perron, op.cit., p. 231-239.

Publicités

Catégories :Antilles (Îles de l'Amérique), France, La Rochelle, Québec, Terre-Neuve

3 réponses

  1. Merci beaucoup Guy Perron. Vos articles sont toujours très intéressants à lire. Existe-t-il de telles informations pour l’année 1663? Où pourrais-je me les procurer? Il existe présentement un débat sur les navires qui ont conduit les Filles du Roy en Nouvelle France en 1663. On parle entre autres de l’Aigle d’Or et du Phoenix de Flossingue. Qu’en est-il précisément? Merci à l’avance de votre collaboration.

  2. Je recherche le nom du bateau sur lequel Antoine Boutin, de Vernon , Poitou s’est embarqué pour Québec entre 1661 et 1664….je crois qu’il était avec Dubois D’Avaugour…….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s