Le blogue de Guy Perron

La vie de nos ancêtres à travers les documents d'archives… entre La Rochelle et les colonies…

2 – L’abjuration de Daniel Perron dit Suire (1638-1678)

Arrivée à Québec le 5 juin 1662 à bord du navire L’Aigle Blanc, jaugeant 80 tonneaux, Daniel Perron dit Suire est muni d’un important document : une procuration de son père, François Peron, marchand-engagiste, bourgeois et avitailleur de La Rochelle[1].

Ce document lui donne pouvoir de représenter son père à Québec et d’entreprendre les démarches nécessaires pour se faire rembourser des marchandises que Peron envoie pour les habitants du pays. Il y passe l’hiver 1662-1663 pour y régler quelques affaires[2].

En septembre 1663, des vaisseaux du roi arrivent au pays pour y déposer un contingent de filles à marier, appelées « Filles du roi ». Daniel fait la connaissance de l’une d’elle : Louise Gargotin. Baptisé protestant, Daniel projette de vivre définitivement en Nouvelle-France. Les huguenots n’avaient aucun avenir dans une colonie que l’État voulait catholique; ils devaient ou s’intégrer dans la société catholique ou retourner en France[3].

Mais l’avenir de Daniel est à Québec et pour se marier, il doit abjurer le protestantisme. Le 6 décembre 1663, dans l’église Notre-Dame de Québec, « Daniel Suire » fait acte d’abjuration en prononçant ces paroles :

Au nom du Pere, et du Fils, et du S[ain]t Esprit. _

Je n.n. [Daniel Suire] Ayant reconnu par la grace _
de Dieu, la verité de la foy Catholique, _
Apostolique et Romaine, et estant deüem[en]t _
instruit de ce qu’elle contient et enseigne; Je _
proteste publiquement en preSence de Dieu, _
de la tres Saincte Vierge, de tous les saincts, _
de vous mon Pere, et de tous ceux qui sont _
icy presens, et que ie prends à tesmoins que _
ie renonce à toute heresie, et particuliere- _
ment à celle de la Religion pretendüe refor- _
mée dans laquelle i’ay vescu iusques à _
maintenant, et que ie consens librement, _
et adhere volontairement à tout ce que la _
saincte Eglise Catholique, Apostolique et _
Romaine croit et enseigne; J’en fays pro- _
feSsion de coeur et de bouche, et promet de _
le garder et suivre sincerement et inviola- _
blement iusques à la mort, croyant fer- _
mement que hors d’icelle il n’y à point de _
salut, Ainsy ie L’asseure, et le iure sur _
les saincts Evangiles. _

Son acte est enregistré à la page 7 dans le registre des abjurations d’hérésie[4] :

Acte d'abjuration de Daniel Suire.

Acte d’abjuration de Daniel Suire.
(Source : Fonds Drouin numérisé en ligne. Microfilm 31400743)

L’An xvic soixante et trois, le sixiesme de Decembre _
Daniel Suire de la ville de la Rochelle, à fait… abjuration _
de L’heresie de Calvin entre les mains de MeSsire Louys _
Ango p[rê]tre deputé de Monseigneur L’Evesque de Petrée _
et ce en L’Eglise ParoiSsiale de N[ot]re dame de Quebecq, en _
presence de Michel fillion, habitant de ce pays, Jacques _
mousnier marchand, Pierre Meurault et Nicolas maniere _
aussy habitants qui ont signé à L’original gardé ès _
archives de L’Evesché. _

Daniel semble avoir mûri sa décision depuis quelques semaines, car son père l’apprendra dès l’arrivée des premiers navires dans le port de La Rochelle à l’automne 1663. Cet acte d’abjuration provoquera la colère de François Peron ! Mais ça, c’est une autre histoire !


[1] Perron, Guy. François Peron (1615-1665) : marchand-engagiste, bourgeois et avitailleur de La Rochelle, Sainte-Julie, Éditions du Subrécargue, 1998, 382p.
[2] Perron, Guy. Daniel Perron dit Suire (1638-1678) : une existence dans l’ombre du père, Laval, s.é., 1990, p. 51.
[3] Trudel, Marcel. Histoire de la Nouvelle-France, Montréal, éd. Fidès, vol. III : La seigneurie des Cent-Associés, tome II : La société, 1983, p. 31.
[4] Archives de l’Archidiocèse de Québec. Cote : 66CD, Abjurations, vol. A, p. 7, no 2.

Publicités

Catégories :Famille Peron - Perron, La Rochelle, Québec

3 réponses

  1. Très intéressante lecture. Bien des québecois ont ainsi des ancêtres huguenots qui ont dû renoncer à leur foi pour s’installer en Nouvelle-France, il est facile de l’oublier. Bravo Guy.

  2. Magnifique blog, bien que je n`ai pas tout regarder du blog ,les archives,les références sont d`une qualité exceptionnel puisque tout à été fait à partir des archives original donc d`une précision irréprochable véridique à cents pour cents. avez – vous fait des recherche sur vos ancêtres pierre girard et suzanne delavoye.

  3. Excellent research! Bravo to you. Merci beaucoup de partage. J’appreci ca. Francois Perron est un des mes grandperes en arriere. Il y’a beaucoup des documents concerne Francois sur the site de Biblio Nat de Quebec. Thank you. Blessings, Suzanne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s