Le blogue de Guy Perron

La vie de nos ancêtres à travers les documents d'archives… entre La Rochelle et les colonies…

2 – L’abjuration de Daniel Perron dit Suire (1638-1678)

Arrivée à Québec le 5 juin 1662 à bord du navire L’Aigle Blanc, jaugeant 80 tonneaux, Daniel Perron dit Suire est muni d’un important document : une procuration de son père, François Peron, marchand-engagiste, bourgeois et avitailleur de La Rochelle[1].

Ce document lui donne pouvoir de représenter son père à Québec et d’entreprendre les démarches nécessaires pour se faire rembourser des marchandises que Peron envoie pour les habitants du pays. Il y passe l’hiver 1662-1663 pour y régler quelques affaires[2].

En septembre 1663, des vaisseaux du roi arrivent au pays pour y déposer un contingent de filles à marier, appelées « Filles du roi ». Daniel fait la connaissance de l’une d’elle : Louise Gargotin. Baptisé protestant, Daniel projette de vivre définitivement en Nouvelle-France. Les huguenots n’avaient aucun avenir dans une colonie que l’État voulait catholique; ils devaient ou s’intégrer dans la société catholique ou retourner en France[3].

Mais l’avenir de Daniel est à Québec et pour se marier, il doit abjurer le protestantisme. Le 6 décembre 1663, dans l’église Notre-Dame de Québec, « Daniel Suire » fait acte d’abjuration en prononçant ces paroles :

Au nom du Pere, et du Fils, et du S[ain]t Esprit. _

Je n.n. [Daniel Suire] Ayant reconnu par la grace _
de Dieu, la verité de la foy Catholique, _
Apostolique et Romaine, et estant deüem[en]t _
instruit de ce qu’elle contient et enseigne; Je _
proteste publiquement en preSence de Dieu, _
de la tres Saincte Vierge, de tous les saincts, _
de vous mon Pere, et de tous ceux qui sont _
icy presens, et que ie prends à tesmoins que _
ie renonce à toute heresie, et particuliere- _
ment à celle de la Religion pretendüe refor- _
mée dans laquelle i’ay vescu iusques à _
maintenant, et que ie consens librement, _
et adhere volontairement à tout ce que la _
saincte Eglise Catholique, Apostolique et _
Romaine croit et enseigne; J’en fays pro- _
feSsion de coeur et de bouche, et promet de _
le garder et suivre sincerement et inviola- _
blement iusques à la mort, croyant fer- _
mement que hors d’icelle il n’y à point de _
salut, Ainsy ie L’asseure, et le iure sur _
les saincts Evangiles. _

Son acte est enregistré à la page 7 dans le registre des abjurations d’hérésie[4] :

Acte d'abjuration de Daniel Suire.

Acte d’abjuration de Daniel Suire.
(Source : Fonds Drouin numérisé en ligne. Microfilm 31400743)

L’An xvic soixante et trois, le sixiesme de Decembre _
Daniel Suire de la ville de la Rochelle, à fait… abjuration _
de L’heresie de Calvin entre les mains de MeSsire Louys _
Ango p[rê]tre deputé de Monseigneur L’Evesque de Petrée _
et ce en L’Eglise ParoiSsiale de N[ot]re dame de Quebecq, en _
presence de Michel fillion, habitant de ce pays, Jacques _
mousnier marchand, Pierre Meurault et Nicolas maniere _
aussy habitants qui ont signé à L’original gardé ès _
archives de L’Evesché. _

Daniel semble avoir mûri sa décision depuis quelques semaines, car son père l’apprendra dès l’arrivée des premiers navires dans le port de La Rochelle à l’automne 1663. Cet acte d’abjuration provoquera la colère de François Peron ! Mais ça, c’est une autre histoire !


[1] Perron, Guy. François Peron (1615-1665) : marchand-engagiste, bourgeois et avitailleur de La Rochelle, Sainte-Julie, Éditions du Subrécargue, 1998, 382p.

[2] Perron, Guy. Daniel Perron dit Suire (1638-1678) : une existence dans l’ombre du père, Laval, s.é., 1990, p. 51.

[3] Trudel, Marcel. Histoire de la Nouvelle-France, Montréal, éd. Fidès, vol. III : La seigneurie des Cent-Associés, tome II : La société, 1983, p. 31.

[4] Archives de l’Archidiocèse de Québec. Cote : 66CD, Abjurations, vol. A, p. 7, no 2.

Publicités

Catégories :Famille Peron - Perron, La Rochelle, Québec

2 réponses

  1. Très intéressante lecture. Bien des québecois ont ainsi des ancêtres huguenots qui ont dû renoncer à leur foi pour s’installer en Nouvelle-France, il est facile de l’oublier. Bravo Guy.

  2. Magnifique blog, bien que je n`ai pas tout regarder du blog ,les archives,les références sont d`une qualité exceptionnel puisque tout à été fait à partir des archives original donc d`une précision irréprochable véridique à cents pour cents. avez – vous fait des recherche sur vos ancêtres pierre girard et suzanne delavoye.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s